Boléro Ollo {test patron}

Il y a quelques semaines la blogueuse Du fil et mon… a proposé de tester le patron de son boléro ollo. Ni une ni deux j’ai envoyé ma candidature car en plus de faire des fringues qui déglingue du slaïp, elle ne partage jamais ses patrons. Nan, nan, elle est pas radine, c’est juste que ça prend un temps de malade (dixit la nana qui ne partage pas elle-même ses patrons).

ollo3

Le patron à tester qui devait donné (en théorie) ce boléro.

Bref suite à mon mail je reçois une réponse, danse de la joie à poil sous la pluie, candidature retenue ! En plus je suis laaaarge pour rendre mes devoirs puisque j’ai jusqu’au 29 avril. J’peux même partir l’esprit serein chez ma petite soeur et m’occuper de ma cousette à mon retour.

Hier je m’attelle donc à la tâche (qui n’en ai pas vraiment une si on aime coudre). Découpe du patron, reproduction sur bâche transparente (j’ai laissé tombé le Reprokit sous peine de devoir me prostituée vu la quantité astronomique utilisée) (pour le même prix que 5 feuilles de Reprokit j’ai un rouleau de bâche de plusieurs dizaine de mètres et elle fait encore mieux son taf car elle ne glisse pas).

Le plus relou reste à venir…le choix du tissu. En général je ne suis jamais satisfaite de mon premier choix et en change juste avant de commencer mes découpes. Ca n’a pas dérogé à la règle. J’avais opté pour un jersey fleuri que j’ai envoyé boulé sur mon lit pour finalement choisir un sweat bouclette relativement fin.

18053042_733181653528791_279326003_oJ’ai pris le risque de ne faire aucune modification du patron reçu en 38. Donc pour le prochain boléro (car il y en aura bien un), j’aurais juste à rallonger les manches de quelques cm et enlever quelques cm sur le devant extérieur car le système de fermeture se rapproche trop de ma couture de côté (c’est assez clair ?). Je me fatigue moi-même dans mes explications. 18053051_733181716862118_576490739_oComme les manches n’étaient pas assez longues j’ai rajouté un galon de dentelle de 5cm. Pour le prochain je rallongerai plus car j’aimerai avoir des manches mitaines. Je devais mettre des gros boutons à recouvrir qui tranche sur le noir mais il aurait fallu attendre demain et tant d’un naturel impatient c’était pas possible ^__^ Je les changerai plus tard. 18053293_733181650195458_544136233_oLa version Du fil et mon… comporte un col mais j’ai fais sans car je ne suis pas fan des cols. Et ce que je trouve chouette dans ce boléro c’est qu’il est adapté pour les mamans qui nourrissent leur tout petit à la source. 18052234_733181663528790_324345132_o18053341_733181696862120_245218004_o

Tissu à motif sweat bouclette de chez Lolie shop.
Tissu noir molleton léger de chez Les coupons de saint Pierre

Du fil et mon…si tu recherches une testeuse officielle ne cherche plus ! ^__^

Sarouel liberty flower

J’ai cousu il y a quelques jours, enfin, j’ai tenté de coudre. Ce qui devait duré quelques heures c’est rallongé en quelques jours. Deux pour êtres exacte. Je ne te dis pas qui est le coupable 🙂

Bref, j’ai cousu un nouveau sarouel. Un sarouel en velours côtelé beige déniché sur Les coupons de saint Pierre. Il devait obligatoirement être beige. Tu comprendras quand tu seras plus grande plus bas.

Même si j’étais sûr de mon choix pour le tissu uni, j’ai tergiversé pour celui à motif. Incertaine 1001 fois, j’ai changé 1000 fois pour me rabattre sur le 1nième choix des 1001 fois (tu suis ?) (Moi, j’ai décroché à « incertaine ») (je m’épuise moi-même) (tu m’étonnes que je suis seule dans ma vie).

Après avoir demandé l’avis d’une copine (coucou Emy), j’ai choisi un beau liberty pile poil en concordance avec mon beige uni. Ces deux là étaient fait l’un pour l’autre, sans aucun doute.

2

Salut belle gueule (le sarouel, pas moi).

Ce qui devait être une partie de plaisir c’est vite transformé en casse-tête. Dés le début j’ai merdouillé grave en oubliant 20 cm à la coupe du sarouel, ce qui veut dire que je rentrais une cuisse mais pas l’autre.

J’me suis dis « j’ai la poisse-ma vie est foutu-je suis bonne à rien-et pis même que j’suis sûr que mes morveux m’aiment pas ». Bref j’en menais pas large.

tumblr_inline_ntqbkpqA071spampb_500.gif

J’me suis mise un coup de pied au cul, je savais que si j’étais capable de venir à bout d’un Bouddha de 87 cm j’étais capable de faire un sarouel.

Il a donc fallu que je trouve une astuce pour rattrapé ma boulette et pour ça j’ai cogité sévère.

J’ai finalement laissé de côté car j’avais donné trop de ma personne pour réfléchir et je me suis occupé des appliqués. Je savais que eux ne me décevraient pas.

AH AH.

J’ai pris des feuilles pour dessiner moi-même mes appliqués, j’ai fais des vagues qui ressemblaient à des nuages, des étoiles qui ressemblaient à un anus, une lune qui ressemblait à…à vrai dire je sais toujours pas à quoi elle ressemblait. J’ai finalement opté pour une fleur que j’ai décalqué sur mon écran et je l’ai reproduit sur le liberty. C’était pas si mal, même pas mal du tout.

Screenshot_20160902-141000.png

Screenshot_20160902-141120.png

Vas-y que je te l’applique en haut, sur le côté et dans un accès de folie (je me sentais toute puissante à cet instant précis) j’ai rajouté des petites gouttes sur le côté opposé à la fleur, même que j’ai été encore plus loin dan ma folie en rajoutant des rivets sur les pointes de la fleur à la taille. .

Venait ensuite ce putrain de problème des 20 cm manquant ! Une aiguille dans la bouche (j’ai toujours rêver de réfléchir ainsi) (ça me donne un air intello et mystérieux), un Bouddha me hurlant dans les oreilles maman-pipi-caca-gâteau-glace-bidon-content-putain (oui, mon fils de 2 ans et 3 mois et 27 jours dit putain) (même qu’il commence à dire merde, ta gueule) (vis ma vie de 4 mecs-dont 3 ados).

J’ai cogité et j’ai trouvé comment venir à bout de ma méga boulette. Un triangle sur chaque côté de la taille, de la jolie dentelle blanche, des pressions pour attaché le sarouel, et vala !

Alors, alors, alors ? Ben moi j’dis ça claque !

20160902_124728.jpg

Mais pourquoi un sarouel beige et pas jaune ou vert ? Parce que j’ai reçu un sac tout mignon-trop beau réalisé par une créatrice que j’admire un peu (je dis un peu pour pas qu’elle se prend le melon) (en vrai elle est douée, genre DOUEE) et je n’avais pas de sarouel pour pouvoir le porté. Coucou Ekantika, sympa tes créations 🙂 (Ekantika c’est la créatrice du sac si t’as pas compris.

DSC_0779.JPG

C’était donc les aventures rocambolesques d’un sarouel et sa propriétaire. Autant te dire que je l’aime d’amour !

 

 

Tenue boho pour une môme bohème

Quinze jours que je la boude. Quinze jours que je la regarde, que je m’installe devant elle, que rien ne sort de sous ses griffes. Quinze jours qu’elle me supplie de la caresser, de la faire fonctionner, ronronner. Quinze jours que je ne cède pas à ses caprices. Quinze jours que je suis incapable de coudre ne serait-ce qu’une lingette.

Et hier, ainsi que aujourd’hui, j’ai céder.

L’inspiration est revenue, doucement.  Grâce à un magnifique tissu de broderie anglaise déniché sur Les coupons de Saint Pierre. De ce tissu je savais qu’un sarouel naîtrait, mais quand je l’ai vu en vrai, quand j’ai pu le touché, j’avais la certitude que ça ne serait pas un sarouel classique, comme j’ai pour habitude de coudre.

Je le voulais chic, je le voulais classe, je le voulais original et élégant, je le voulais bohème chic. Avec de la dentelle blanche pour qu’elle se marie avec les broderies, avec différentes matières, et pourquoi pas l’accessoirisé.

Je me suis installé au sol, avec mon tissu, mes ciseaux, mes épingles et des mètres de dentelles et autres accessoires. Je suis retourné 10 ans en arrière en mettant mon casque sur mes oreilles. Kyo est venu me tenir compagnie, comme à chaque fois que le moral se fait la malle (j’assume totalement et sans aucune honte mes goûts de midinette).

3

6

Si tu veux t’essayer au sarouel tu peux retrouver le tuto sur le blog de Minuscule Infini. Pour le reste tu fais comme moi, tu réfléchis, tu découpes, tu épingles, tu défais, tu recommences, tu te grattes la tête, tu pestes parce que ça ne va pas comme tu veux. A force tu obtiendras ce que tu veux, ou à peut prêt.

J’aurais voulu le sarouel avec plus de volume, plus de travail, mais je manquais cruellement de dentelle, j’ai donc fais avec les moyens du bord. Pour le prochain je pense le dessiner et ensuite acheter le matos, comme ça j’obtiendrais ce que je veux, normalement.

1

Le sarouel est né hier. Aujourd’hui est venu s’ajouter un petit haut assorti. Rien de bien compliqué. N’ayant pas de jersey marron j’ai assassiné un vieux t-shirt. Je l’ai découpé un peu sous la poitrine et j’y ai ajouter le tissu brodé pour avoir un rappel au sarouel.  J’ai également ajouter une petite dentelle pour caché l’ourlet du coton brodé.

5

Je remercie une adorable créatrice qui m’a donné conseils et avis pour le mariage des différents accessoires. Ekantika, promis la prochaine fois je me débrouille comme une grande fille de 36 piges.

 

 

Bavoir tablier avec concours à la clé.

Il y a quelques jours, Bouddha et moi avons déclenché l’opération « fais péter le chocolat ». Pour faire court, j’ai fais des mousses au chocolat sous le regard intransigeant du général Bouddha. Il suivait mes gestes d’un oeil curieux, lancé des mmmhhh à la pelle et pour finir il a nettoyé le saladier d’un geste expert…

…sans bavoir.

Le guedin !

bavoir4.jpg

Il en a des bavoirs, et pas qu’un peu. Ils sont juste soit trop petit ou ne scratch plus. Bon j’avoue aussi que ça m’arrive d’oublier de lui en mettre. Et quand je m’en rend compte il est trop tard. Donc une tâche de plus ou de moins…

Là, vraiment, il faut que j’arrête de jouer avec le feu et risquer la vie des fringues Petit Béguin. Je dois trouver une solution avant que la marque frôle l’infarctus en voyant le carnage. Je pourrais tout simplement filer au Super U du coin et acheter un lot de bavoirs, ou même nouer un torchon autour du triple menton cou du Bouddha, mais c’est tellement plus gratifiant de les faire soit-même. Et c’est aussi l’occasion de faire mon défi Ca pint avec la Féelée, car j’ai une épingle sur Pinterest vraiment très très chouette. Alors je fouine dans les tissus que j’ai, j’accorde les tissus à motifs avec l’éponge bambou et quelques temps plus tard Bouddha devient l’heureux propriétaire de trois bavoirs tabliers.

bavoir1.jpg

bavoir2

Il les a essayés, s’est regardé, m’a regardé, s’est regardé, a souris, a caressé son ventre, a rigolé, a déclaré qu’il était beau et a filé dans sa chambre pour la séance photo.  Séance qui s’éternise comme à chaque fois car à chaque photo il doit venir se voir sur l’écran du reflex. Ensuite il se marre comme une hyène en mettant sa main devant sa bouche, et seulement après il retourne prendre la pose.

bavoir5

bavoir6

Salut les meufs

Je compte en refaire très vite car ils sont vraiment VRAI-MENT pratique ! Par contre je dois revoir le patron car j’aimerai que le haut du tablier avance et tombe un peu plus sur les épaules et aussi revoir à la baisse le biais pour le passage des bras car ça baille un peu. Tu peux trouver le patron dans la boutique Etsy De Cinoshop.  Il s’agit d’un patron du blog de Craftiness is not optional.  Je n’ai pas acheté le patron si tu te demande pourquoi dans ce cas je dois reprendre la taille du mien. Je l’ai dessiné de tête car presque 7€ pour un patron de bavoir je trouve ça un poil cher (ça n’engage que moi).

Pour ce bavoir il te faudra du biais, beaucoup de biais. Et puis aussi de l’éponge, et même du coton uni. Mais le coton est pas une obligation. Tu peux tout à fais le faire 100% éponge, ou pourquoi en tissu enduit.

bavoir3

C’était ma participation au RDV Ca pint avec la féelée

 

Ca pint aussi chez

Le blog de Glad

Baby no soucy

Famille Dolce

Gurgy and co

Abracalalou

O pays des délices

Mam en Nord

Il était une fois mes ai(L)es

Alors, du coup tu les trouve comment ces petits bavoirs ? Ca te dis d’en gagner un ?

Rien de plus simple.

Tu me laisse un petit message à la suite de l’article en me précisant celui que tu aimerais gagner parmi les trois (on est d’accord que les trois sont au Bouddha, j’en coudrais un pour toi). Je tirerais au sort une personne dans une semaine.

Edit: C’est Cousu Dodu qui gagne le bavoir tablier.
Je te contact très vite. Félicitation !

Mei Tai porte-poupon {Ca pint avec la Féelée}

C’est mardi, c’est mardi, c’est mardiiii. Hey, psssttt, on est MAR-DI !! Maaardiiii ! Et c’est le premier rdv hebdomadaire de mon défi Ca pint avec la Féelée.

Je t’en ai parlé il y a quelques jours. Le but est de désengorgé notre compte Pinterest en réalisant les jolis projets enregistrés. Peu importe qu’on ne soit pas douées, que ça ne soit pas parfait, que ça soit même foiré. Le tout c’est de se faire plaisir, passé un bon moment créatif, essayer de repousser ses limites et arrêter de croire qu’on a deux mains gauches.

Pour cette première semaine j’ai pas réussi à me décidé sur quel Pint choisir. Je savais que ce serait de la couture, mais quoi ! Mon tableau couture compte 125 épingles, difficile de faire le tri. J’ai donc décidé de laissé la Tatouée choisir pour moi. Et son choix s’est porté sur le mei-tai pour poupon du blog Kat & cie. Son blog comporte le tuto du mei-tai, un pas à pas très bien expliqué avec photos.

Ni une ni deux, vendredi je prépare le matos, je me met en mode « le premier qui me dérange je lui fais bouffé des épinards ce soir par le trou !! », du bon son dans les oreilles et j’attaque.dsc_1043

dsc_1035Je ne te propose pas le tuto ici car il se trouve sur le blog cité plus haut. J’ai apportée une modification sur la taille des bretelles. J’ai pris deux rectangles de 14 sur 100 et deux autres de 14 sur 50. J’ai utilisé un coton uni Les coupons de Saint Pierre.  Il est conseillé d’utilisé un tissu un peu plus épais qu’un simple coton mais vraiment un simple coton fera tout aussi bien l’affaire. Je veux dire par là qu’on ne porte pas un Bouddha de 14 kg ^__^ Il s’agit juste d’un poupon. Aucun risque que les coutures lâchent.

Pour le corps du mei tai j’ai également modifié la taille. J’ai pris 19 cm X 24 cm. C’est surtout que ça m’arrangeait car j’avais un coupon dans cette taille et ça m’évitait des découpes inutiles.

J’étais partie pour faire un joli appliqué orange en forme d’étoile et finalement ça a dérapé, j’ai merdouillé, je me suis énervé, j’ai râlé, j’ai scrognogné, j’ai recommencé, j’ai découpé et j’ai fais une poche à la place. Bouddha pourra y glissé son goûter lorsqu’on partira en balade 🙂dsc_1054

Tissu de la poche Skelanimals Modes 4 U.dsc_1033Etiquette personnalisé Corail Indigo

Bon, le soucis c’est que j’ai fais la poche trop basse. Quand Louise (le prénom de sa poupée) est assise dedans la poche arrive sous les fesses. Comme j’ai l’intention d’un refaire un je ferais plus attention la prochaine fois et placerais la poche plus haut. A moins qu’entre temps je me réconcilie avec les appliqués.

Et voici un Bouddha pas peu fier de porter sa Louise. Il se pavané fier comme un paon dans l’appartement ^__^  Il a fait un portage ventral et dorsal et maîtrise à la perfection le portage physio.  Pour l’écartement des jambes on repassera.dsc_1031dsc_1037C’était donc le premier rdv hebdo Ca pint chez La Féelée.

 

 

Ca pint aussi chez:

Brin de malice (pâtisserie)

La mère tatouée (couture)

Famille Dolce (cuisine)

AbracaLalou (couture)

Gwladys Simonin (couture)

O pays des délices (cuisine)

Chez Magasaly (diy)

MamenNord (couture)

Baby no soucy (diy)

Il était une fois mes ai(l)es (diy)

Malo Rogez (couture)

 

Bien débuter en couture avec le matériel de base

Dernièrement j’ai eu quelques messages me demandant quelle machine à coudre choisir pour débuter, quel matos acheter. Si on m’avait dit il y a un an qu’on me poserait ce style de question je t’aurai ris au nez en te demandant si ta fumette était de la bonne.

Je te propose donc aujourd’hui un petit article avec la liste du matériel qu’il te faut si tu veux te lancé dans l’aventure du fait-main.

 

 

Je préviens par avance que ceci est MA liste. Je veux dire par là que chaque couturière a son propre avis sur l’indispensable en couture. Certaines penseront que les épingles à nourrice ne sont pas indispensable alors que d’autres oui. Certaines font sans découd-vite et d’autres n’envisagent pas leur vie sans cet amant (oui, tu apprendras au fil des semaines/mois que ce petit outil est aussi précieux pour une couturière qu’une acheteuse compulsive pour sa carte bleue).

6929878057c6a321283a7f769215c38c

 

  1. Des craies de tailleurs ou feutre de tes moucherons (lavable à l’eau). Parce que tu vas écrire sur tes tissus, notamment pour tes marges de coutures.
  2. Des épingles, pleins pleins d’épingles. A tête de verre ou tête plate (je préfère tête de verre car elles sont plus facile à attraper et enlever du tissu). Si dans la foulée tu peux te procurer un porte-épingle hésite pas.
  3.  Des canettes. Lorsque tu achètes ta machine à coudre quelques canettes te sont fournis. Tu verras qu’elles seront vite insuffisante. Il vaut mieux avoir plusieurs couleurs de prête en avance.
  4. Du papier de soie pour reproduire tes patrons. Il existe aussi du reprokit que je viens de découvrir chez mon amie. C’est un film plastique transparent. Bien plus efficace que le papier de soie car entièrement transparent contrairement au papier de soie et surtout bien plus résistant. Si tu ne veux pas investir dedans tu peux tout aussi bien utilisé du recouvre livre.
  5. Le fameux découd-vite. J’en ai trois en stock, pour dire à quel point il est indispensable. Oui, parce que tu vas forcément devoir découdre à un moment donné. On est toutes passées par là, et moi encore maintenant.
  6. Des épingles à nourrice. Indispensable si tu veux passé un élastique. Perso je ne pourrais pas faire sans pour mes sarouels qui ont tous des chevilles élastiques.
  7.  Des ciseaux pour couper le papier, notamment tes patrons.
  8. Des ciseaux pour le tissu. On ne COUPE PAS les patrons avec le ciseau pour le tissu (inutile de te dire que j’ai fais cette bourde ^__^). Les ciseaux pour le tissu ne sont pas donnés mais si tu en prend soin c’est un investissement qui durera dans le temps.
  9. Des bobines de fils. Je te dirais de commencer avec les couleurs basiques mais si tu es comme moi tu voudras avoir un large choix de couleurs.
  10. De la vlieseline. Indispensable si tu veux te lancé dans les appliqués.
  11. Des aiguilles pour coudre à la main pour d’éventuelles retouches ou finitions.
  12. Un mètre ruban.
  13. Un fer à repasser. Te servira surtout pour repasser tes tissus qui ont de vilains plis ou encore pour des ourlets ou repasser des coutures.
  14. Des tissus, forcément. Car sans tissus pas de couture. Essaye de te procurer des morceaux ou même de vieux draps ou torchons. Tu te feras la main dessus et t’entraînera à coudre des lignes droites.

Tu peux rajouter à cette liste des ciseaux à broder, que j’ai oublié de mettre sur la photo.  Ainsi qu’une boîte à couture pour ranger tout ton matériel. Et l’accessoire indispensable, celui là même qui nous fais vibrer, celui qu’on chouchoute et nomme Déesse, une machine à coudre 🙂

Je n’ai pas la prétention de te conseiller plusieurs modèles car je suis fidèle à une seule et même MAC, ma Brother FS40.

J’espère que cette petite liste te sera utile et t’aidera à sauter le pas.  Et fait attention, une fois lancé et accroc difficile d’en sortir indemne.

Hésite pas à me suivre sur ma petite page de couture Féelée Moi-même.

Keep, Calm and sew 🙂

Un panier réversible multitâche {tuto}

Après t’avoir proposé hier le tuto des lingettes lavables me revoilà avec un nouveau tuto. Cette fois il s’agit du panier réversible multitâche (panier à lingettes, vide-poches, jouets, pains, etc). Personnellement ce sera ma poubelle à couture pour les petits débris que je ne manque pas de faire en cousant.

3

Pour une corbeille il te faut:

  •  Un tissu uni et un tissu à motif assorti à l’uni de préférence.
  • Des épingles.
  • Une règle.
  • Un feutre ou craie de tailleur.
  • Un ciseau.
  • Une machine à coudre.

Coupe dans chaque coupon deux rectangles de la taille souhaitée. Plis chaque rectangle endroit contre endroit et épingle les côtés. Ensuite, coud là ou tu as épinglée.

dsc_0989

Prend les deux extrémités de chaque rectangle et place les couture contre couture (voir la photo qui est plus parlante).

DSC_0993.JPG

Avec ta règle (ou mètre) mesure une longueur de 13 cm. Tu dois le faire deux fois sur chaque coupon (devant et derrière).

dsc_0995

Plis chaque pointe (voir photo) et coud là ou tu as mesuré tes 13 cm. Tu fais ceci pour chaque mesure que tu as pris, soit 4 coutures (deux pour chaque coupon).

dsc_0998

Une fois cousu coupe à quelques millimètres de tes coutures.

dsc_1005

Retourne tes tissus et emboîte les endroit contre endroit. Fait un point droit à quelques millimètres du bord ou un point zigzag.  N’oublie pas de laissé une ouverture d’environ 5 cm pour pouvoir retourné ton panier.

dsc_1012

Retourne ton panier et ferme l’ouverture avec un point droit.

dsc_1014

Tissu uni et à motif de chez Buttinette.

Ceci est mon premier panier et pas le dernier vu la facilité de réalisation. Je compte en faire pour la chambre de Bouddha et la salle de bain. Par contre pour les prochains j’utiliserais certainement du thermocollant pour donné plus de rigidité au panier.  Pour le prochain je tenterais de l’agrémenté d’un joli passepoil.

J’espère que ce petit tuto te plaira et te servira. Et n’hésite pas à me montré tes jolies réalisations 🙂

D’ailleurs madame La mère tatouée, voici ton prochain défi. Cap ou pas cap ? 

dsc_0975

A celles qui me demandent ou je me procure mon coton. J’achète les tissus patchwork chez Buttinette. Ce sont des lots de 7 coupons de 75 cm X 30 cm. Avec un coupon il y a possibilité de créer une bonne vingtaine de lingette selon la taille de la lingette. Avec deux coupons tu peux faire ton panier. Ce que j’aime beaucoup dans ce type de lot c’est que les 7 coupons par lot sont assorti. Donc pas de faute de goût possible 🙂