Une box Little Cigogne électrique

Cela fait un petit moment que je ne t’ai pas parlé de la box Little Cigogne. Deux ans que je suis abonnée mais je ne recevais pas la box chaque mois. Certains mois je mettais en pause et dernièrement je ne la recevais plus du tout. Je me suis bien demandé pourquoi mais j’ai pas approfondi le truc et il y a quelques jours j’ai vu, j’avais pas modifié mon mode de paiement suite à un changement de compte.

Donc il y a quelques jours j’ai reçu la nouvelle sélection pour Bouddha et je me suis demandé à quoi carburer les stylistes. Tshirt manches courtes, short X2. On est fin octobre, l’automne est là, il y a clairement un soucaïs. Sélection en taille 2 ans sachant que le Bouddha porte du 4 ans.  J’emballe donc le tout dans l’emballage d’origine, je file sur le site pour voir si éventuellement l’erreur pourrait être de ma faute même si bien sûr c’est tout bonnement impossible ayant fait les changements nécessaires l’année dernière. Ok, donc sur le site il est dit que Bouddha porte du 2 ans et souhaite des vêtements d’été. Mais on m’a pas prévenu moi que ça grandissait si vite ces machins ! Ni qu’il fallait adapté la mode selon les saisons.

Bref chez Little Cigogne la réactivité est là. En gros une semaine après avoir renvoyé la box je reçois la nouvelle

C’est tisuite mieux !

box-little_cigogne_blog_aiguilles_vegetopoulpes-10

box-little_cigogne_blog_aiguilles_vegetopoulpes-8

Du bleu électrique en veux tu en voilà. Cette couleur je me l’aime. Et même si il y en a beaucoup ça passe très bien avec le blanc.

Dans cette box Bouddha a découvert un pantalon SLIM en velours toudoux IMPS&ELFS. Il est déjà parti au lavage car Bouddha l’a inauguré hier. Il a fait un passage par le lavabo avant et j’ai bien fait car il déteint. J’adore vraiment la matière, la douceur. La taille 4 ans taille parfaitement car je n’ai pas eu besoin de mettre la ceinture intégrée. box-little_cigogne_blog_aiguilles_vegetopoulpes-3

De la même marque on a un chouette tshirt à manches longues en jersey. Une matière pas trop fine et très douce. Je ne me sens absolument pas concernée par le message qui y est véhiculé ^__^ box-little_cigogne_blog_aiguilles_vegetopoulpes-4

box-little_cigogne_blog_aiguilles_vegetopoulpes-2

Et pour finir un pull tout chaud mais pas trop épais, ce qui est parfait car Bouddha n’est pas embêté dans ses gestes. Une marque que je connais bien puisqu’il s’agit de DPAM. Le petit motif est ultra-chouette ! J’espère juste que le flex ne bougera pas lors des lavages répétitifs. box-little_cigogne_blog_aiguilles_vegetopoulpes-6box-little_cigogne_blog_aiguilles_vegetopoulpes-5

Complètement fan de cette sélection, merci à la styliste du Bouddha 🙂 box-little_cigogne_blog_aiguilles_vegetopoulpes-9box-little_cigogne_blog_aiguilles_vegetopoulpes-7

Petite piqûre de rappel: little igogne c’est un abonnement que tu stoppes quand tu veux. Le site te propose trois formules, tu prends celle qui te semble la mieux adaptée, tu remplis un petit questionnaire où il est question de tes goûts pour ton moucheron et une styliste s’occupe de te préparer une sélection. Si elle ne te convient pas tu peux la renvoyer complètement ou partiellement. Quelques jours après tu en recevras une nouvelle.

Je suis abonnée à la formule coup de coeur qui coûte 39,99€ et chaque box reçu a un contenu d’environ 90/95€.

Si tu ne connais pas, si ça t’intéresse et souhaites tester hésite pas à utiliser mon lien de parrainage 🙂 Moi ça me rapporte 20€ supplémentaire dans ma prochaine box mais toi aussi. C’est tout bénéf.

Un sac Les Griottes et un Bouddha

C’est l’histoire d’un Bouddha qui reçu un jour par la poste un sac. Mais pas un sac banal, non, un mignon petit sac à dos venu tout droit de chez mesdames Les Griottes.

Si tu ne connais pas, voici en quelques lignes ce qui se cache sous ce nom sucré.

Les Griottes c’est deux créatrices qui s’associent pour créer ensemble des accessoires fun et colorés pour bébés et enfants, tel que des sacs à dos, à goûter, cartable, sac isotherme, bracelet maman/fille, body, etc… Petit à petit la collection s’agrandit et les parents et grands-parents ne sont pas laissés de côté avec une collection de mug, coussin, bougies…

La particularité de la boutique est que tu peux faire personnalisé tes petits achats. Tu peux choisir la couleur, la police de caractère (choix limité) ainsi que l’inscription que tu souhaites.

Tu as une naissance dans ton entourage ? Tu trouveras une rubrique « cadeau de naissance » avec un large choix (gigoteuse, sac à doudou, album photo, livre de naissance, body…).

Et si tu cherches par thème et/ou saison, il y a une rubrique défilante qui te permet de trier (Noel, Baptème, fête des papas/mamans, pour l’école, naissance…). On ne peut pas trouvé plus clair.

Pour en revenir au sac du Bouddha, voici le trop chouette sac que monsieur ne quitte plus lorsqu’il doit aller dehors. Bouddha va dans le parc pour bougé du popotin et dragué de la fillette ? On enfourne biberon et goûter  et son sac le suit.

4

Bouddha doit aller nourrir les lapins ? On case le pain dur dans le sac et c’est parti.

2

Bouddha doit aller faire pipi ? Son sac le suit.

1

3

Ce que je trouve vraiment chouette avec ce sac c’est que les bretelles sont larges et réglables par noeud. Pas de risque de bobo aux épaules.

5

Les Griottes c’est Une boutique, une page Facebook 

 

 

Et demain ?

Tu pars au parc sans te retourné, sans savoir si je te suis. Je t’appelle, tu ne te retournes pas. Tu traces ta route sans te soucié de savoir si je suis là. Tu fais ta petite vie insouciante, en toute innocence.

Et demain, ça sera quoi ?

Tu descends les escaliers seul. Si je fais mine de t’aider une nuée de moustiques atteints du paludisme s’abattra sur moi. Je fais 1000 arrêts cardiaque pour descendre la vingtaine de marches,  tandis que tu sautes à pieds joints en t’esclaffant comme une hyène.

Et demain, ça sera quoi ?

Lorsqu’on est dehors, peu importe que tu connais ou pas, dés que tu vois quelqu’un tu dis « bonjour, ça va ? » Tu dis « assi,  à rien » (merci, de rien) quand je te donne quelque chose. Si tu obtiens un refus de ma part tu viens me collé un bisous, prend ma main et m’emmène vers l’objet de la convoitise. Si je te dis non une fois de plus, une nuée de moustiques atteints du paludisme s’abattra sur moi et tu invoqueras les pires démons pour que mon corps se couvre de furoncles et de pustules. Mais cette politesse ne t’empêche pas de claqué quelques « oh putain » quand tu t’extasies sur quelque chose.

Et demain, ça sera quoi ?

Tu demandes le pot pour chaque pipi. Ton caca est devenu ton meilleur pote. Tu peux passé 30 minutes sur ton pot et le vidé à chaque caca déposé. Je suis obligé de resté avec toi car tu tires la chasse 3 à 4 fois puisque tu fais ta petite affaire en plusieurs partie. Je songe d’ailleurs installer mon atelier couture dans la salle de bain.

Et demain, ça sera quoi ?

Tu te sociabilises de plus en plus et joue avec les petitous sans aucun soucis. Tu hésites pas à prêter tes jouets, à coller des bisous aux petites filles et petits garçons, même si tu ne connais pas. Tu tapes discute avec des adultes sans te soucié de savoir si tu déranges ou pas. Tu louches sur le goûter des autres enfants et leur chipe sans aucun scrupules. Si je tente de t’en empêcher, une nuée de moustiques atteints du paludisme s’abattra sur moi, tu invoqueras les pires démons pour que mon corps se couvre de furoncles et de pustules et tu jetteras un sort sur la famille pour les 200 prochaines années de façon à ce que chaque nouveau né ne fasse pas ses nuits avant 15 ans et quitte le domicile à 50 ans pour revenir à 55.

Et demain, ça sera quoi ?

20160505_152955

24 mois, soit 104 semaines, soit 730 jours,  soit 17520 heures.

Bref

Tu as deux ans aujourd’hui et encore tellement de chose à découvrir. Joyeux anniversaire mon trésor ❤

Je ferais tout ce que je peux pour t’accompagner dans ta soif de découverte. Je serais là pour te réconforter quand tu auras mal ou sera triste. Je serais là pour t’enseigner ces petites choses qui feront de toi quelqu’un de respectueux et emphatique. Je serais là où que tu sois (mais pas trop loin, déconne pas).

Je t’aime infiniment mon mignon Bouddha. N’en doute jamais ! ❤

 

Quand Bouddha laisse éclater sa créativité

Bouddha a des jouets, si ! Des tonnes de jouets. Des en bois, des en plastique, des colorés, des qui font un boucan d’enfer, des moches, des cassés. Mais une fois bien avoir bien joué avec, jusqu’à coma du jouet, il s’en lasse. Et passe à autre chose. Jusqu’à ce qu’il s’en lasse.

etc…etc…

Une roue sans fin.

Il dessine rarement je dois dire, c’est pourtant de son âge. Alors quand j’ai vu l’épingle du coloriage géant de chez Mr printables j’ai de suite pensé aux heures de tranquillité, j’ai bondi du canapé ou mon fessier s’enfoncé inexorablement, j’ai dégainé mon imprimante, du masking tape, mes ciseaux et j’ai imprimé, découpé, assemblé et scotché. J’ai déposé 6 crayons de couleur sur la table du salon et j’ai appelé le Bouddha.

20160206_111812

Il a regardé le mur, m’a regardé, a souris,  a caressé le coloriage, a dit « wha, beau », lui a fait un bisous (mais pas à moi) et il a laissé exprimé sa créativité. 

20160206_112026

20160206_112351

Cinq minutes après, lassé, il a entrepris de faire des trous dans les feuilles avec les crayons, a enlevé les morceaux de scotch, a décrété que c’était mieux des couleurs à terre et sur le mur, pour finir par déchiqueté ce que j’avais soigneusement préparé.

Et je me suis souvenu pourquoi Bouddha dessine rarement. Mes murs n’apprécie pas.

20160206_112307

C’était ma participation au RDV Ca pint avec la féelée

Logo défi la féelée

Ca pint aussi chez:

Le blog de Glad

Le blog de KiiwiiMum

Abracalalou

La mère tatouée

Nausicaa

Bavoir tablier avec concours à la clé.

Il y a quelques jours, Bouddha et moi avons déclenché l’opération « fais péter le chocolat ». Pour faire court, j’ai fais des mousses au chocolat sous le regard intransigeant du général Bouddha. Il suivait mes gestes d’un oeil curieux, lancé des mmmhhh à la pelle et pour finir il a nettoyé le saladier d’un geste expert…

…sans bavoir.

Le guedin !

bavoir4.jpg

Il en a des bavoirs, et pas qu’un peu. Ils sont juste soit trop petit ou ne scratch plus. Bon j’avoue aussi que ça m’arrive d’oublier de lui en mettre. Et quand je m’en rend compte il est trop tard. Donc une tâche de plus ou de moins…

Là, vraiment, il faut que j’arrête de jouer avec le feu et risquer la vie des fringues Petit Béguin. Je dois trouver une solution avant que la marque frôle l’infarctus en voyant le carnage. Je pourrais tout simplement filer au Super U du coin et acheter un lot de bavoirs, ou même nouer un torchon autour du triple menton cou du Bouddha, mais c’est tellement plus gratifiant de les faire soit-même. Et c’est aussi l’occasion de faire mon défi Ca pint avec la Féelée, car j’ai une épingle sur Pinterest vraiment très très chouette. Alors je fouine dans les tissus que j’ai, j’accorde les tissus à motifs avec l’éponge bambou et quelques temps plus tard Bouddha devient l’heureux propriétaire de trois bavoirs tabliers.

bavoir1.jpg

bavoir2

Il les a essayés, s’est regardé, m’a regardé, s’est regardé, a souris, a caressé son ventre, a rigolé, a déclaré qu’il était beau et a filé dans sa chambre pour la séance photo.  Séance qui s’éternise comme à chaque fois car à chaque photo il doit venir se voir sur l’écran du reflex. Ensuite il se marre comme une hyène en mettant sa main devant sa bouche, et seulement après il retourne prendre la pose.

bavoir5

bavoir6

Salut les meufs

Je compte en refaire très vite car ils sont vraiment VRAI-MENT pratique ! Par contre je dois revoir le patron car j’aimerai que le haut du tablier avance et tombe un peu plus sur les épaules et aussi revoir à la baisse le biais pour le passage des bras car ça baille un peu. Tu peux trouver le patron dans la boutique Etsy De Cinoshop.  Il s’agit d’un patron du blog de Craftiness is not optional.  Je n’ai pas acheté le patron si tu te demande pourquoi dans ce cas je dois reprendre la taille du mien. Je l’ai dessiné de tête car presque 7€ pour un patron de bavoir je trouve ça un poil cher (ça n’engage que moi).

Pour ce bavoir il te faudra du biais, beaucoup de biais. Et puis aussi de l’éponge, et même du coton uni. Mais le coton est pas une obligation. Tu peux tout à fais le faire 100% éponge, ou pourquoi en tissu enduit.

bavoir3

C’était ma participation au RDV Ca pint avec la féelée

 

Ca pint aussi chez

Le blog de Glad

Baby no soucy

Famille Dolce

Gurgy and co

Abracalalou

O pays des délices

Mam en Nord

Il était une fois mes ai(L)es

Alors, du coup tu les trouve comment ces petits bavoirs ? Ca te dis d’en gagner un ?

Rien de plus simple.

Tu me laisse un petit message à la suite de l’article en me précisant celui que tu aimerais gagner parmi les trois (on est d’accord que les trois sont au Bouddha, j’en coudrais un pour toi). Je tirerais au sort une personne dans une semaine.

Edit: C’est Cousu Dodu qui gagne le bavoir tablier.
Je te contact très vite. Félicitation !

Le bouton OFF

Plus de 4 mois se sont écoulés depuis mon dernier article sur toi, mon mignon Bouddha. Que de changement en 4 mois, que de progrès.  Toujours plus de nouvelles découvertes, plus de langage, plus d’indépendance, plus d’initiatives.

bouddha_coloriage

A 20 mois la propreté est quasi acquise. Les accidents pipis se sont espacés pour faire place à 2/3 accidents par semaine. Lorsque tu joues dans ta chambre et qu’une envie se fait pressente tu galopes vite vers moi en criant « pipiii, maman pipiii » Alors vite on cours au toilette en criant « tululute, tululute » (oui en devenant parents on deviens un peu débile). Tu fais maintenant pipi sur les toilettes des grands avec ton réhausseur. Exit ce pot orange que tu as boudé très vite.

Tu m’aides toujours autant dans les tâches ménagères. Tu m’appelles dés que la machine à laver est terminée et tu es aux premières loges pour sortir le linge. Ce qui devrait me prendre 30 secondes prend maintenant un bon 5 minutes. Tu sors chaque linge de la machine et tu les énumères . Le boxer à papa, le pyjama à Pilou, le pull à maman, le tshirt à Doudou (toi). Tu me suis pour accroché le linge, je dépose celui ci sur le canapé et tu me les donne un à un toujours en les citant « à papa, à Doudou, à Fio (Flo), à Kia (Kerian).

Chaque matin lorsque tu te lève tu bois ton biberon devant les « Cocos » et ensuite tu files dans la cuisine, tu prend ton assiette pour manger. J’ai beau te dire qu’il n’est pas l’heure, qu’à 8h on ne mange pas de poisson, légumes…rien n’y fait. Je range ton assiette, tu la reprend, inlassablement.

Ton kiff c’est d’essayer les fringues de tes frangins et maman. Souvent je te vois débarqué dans le salon avec un improbable look. Une tunique de maman que tu as tenté en vain d’enfilé, ou un tshirt du Pilou qui fait office de robe. Ca mérite bien un article avec tes look assez pourris originaux.

DSC_0729

Tu es passé au 3 ans en fringues. 3 ans !! Un 3 et un zan, bordel ! Dis, tu t’arrêtes quand de grandir ? Je te regarde intensément, en essayant de me souvenir de mon nouveau-né qui tété goulûment il y a 18 mois et à la place je vois un petit garçon qui a soif de découverte, un petit garçon à la joie de vivre communicative, un petit garçon qui rayonne de bonheur, un petit garçon qui déborde d’énergie.

Et là de suite je pense à tes deux ans dans 4 mois, et bordel c’est dur ! A deux ans on est encore un bébé, dit ? Il est où le bouton STOP ? Il y a forcément un bouton off, non ? Je m’imagine très bien te mettre sur off de temps en temps histoire de profiter de ta candeur et ton innocence.

DSC_0915

Brève de Bouddha.

Mettre une machine en route.

Jeter un oeil au Bouddha et le voir jouer sagement dans sa chambre.

Partir confiante dans la cuisine pour mettre un café  en chauffe.

Répondre à un coup de fil en faisant pipi (le temps que le café chauffe) (oui, mon portable me suit au WC) (non, je candy crush pas).

Retourner dans la cuisine boire son café.

Avancer à pas de loups pour regarder Bouddha.

….

Ne plus le voir dans sa chambre et se rendre compte d’un coup que ce silence est suspect.

Partir à sa recherche en se demandant quelle bêtise il s’apprête à commettre (ou a déjà commis).

Commencer à paniquer (un peu) en aillant fait chaque pièce de l’appart’ sans l’avoir trouvé.

Paniquer (beaucoup) en se rendant compte qu’il est ni dans la machine à laver, ni sous la table de la cuisine, ni dans le bac à linge sale.

Se gratter les poulpes en examinant la plus petite cachette et se dire que ce morveux perd rien pour attendre.

Traverser le couloir en s’efforçant de garder son calme, lutter pour contenir ses larmes et entendre un bruit suspect dans le garde-manger.

Ouvrir la porte en forçant car quelque chose bloque l’ouverture.

Le voir, assis contre la porte, le paquet de biscuit au chocolat par terre en miette, la bouche pleine.

Il ouvre la bouche, me montre ses bêtises et me dit ce mot entendu 27358 fois par jour « garrrr ».

Ravaler ses larmes et fondre d’amour ❤

bc