Pâte à tartiner au chocolat

Ok, je te met le contexte. Il pèle sa race, pas de chauffage, je décide de faire des crêpes.

1/ pour me réchauffer devant la plaque de cuisson pendant 1h.

2/ faire plaisir aux monstro’plantes.

3/ j’ai vraiment froid, bordel !

Le pot de Nocciolata frôlant dangereusement la barre des « j’suis presque vide, tu l’as dans le cul », j’ai testé une nouvelle pâte à tartiner maison.  Le truc c’est que sur Google des pâtes à tartiner tu en as autant que Ginie a de poils sur les jambes. Tu vois une recette qui semble pas mal, tu tentes bien de te faire  une idée via les commentaires laissés, mais finalement rien ne vaut de la testé toi-même pour te faire ta propre opinion.

Mon choix s’est porté sur celle-ci.

La recette dit 10 minutes de préparation mais c’est un peu mensonger. J’ai mis une heure en gros, parce que mon portable était greffé à ma main gauche.

6676aa2f77c426a50bce83a405912fa1

J’ai pas suivi scrupuleusement la recette.

1/ trop grosse quantité.

2/ j’suis une rebelle.

3/ trop de sucre dans la recette originale.

4/j’suis une vraie rebelle (je l’ai déjà dis ?)

Ce qu’il te faut:
100 grammes de sucre fin
140 grammes de chocolat à pâtisser noir ou au lait
120 grammes de beurre
2 oeufs
4 cl de lait
2 CS d’huile de noisette

Préparation:
Sur feux doux tu fais un sirop avec le lait et le sucre.
Hors du feux tu ajoutes le chocolat en morceaux, le beurre et l’huile.
Tu mélanges bien et tu ajoutes les oeufs.
Encore une fois mélange à fond pour éviter les glaires des oeufs. J’en avais loupé un, c’est dégueu !
Tu met ta préparation en pot, tu laisses refroidir et tu met tout ça au frais.

Avec ces quantités j’ai fais deux pots de…à vue d’nez je dirais 25/30 cl par pot. La contenance est pas indiqué sur le pot donc c’est assez flou.
Si jamais tu as pas d’huile de noisette ne perd pas espoir, tu peux quand même faire la recette. Par contre si tu as pas de chocolat je peux rien pour toi.

Pilou a aimé mais à petite dose, l’ado a pas goûté, le Bouddha dormait et le doux rêveur a préféré le sucre. Bande de mômes ingrats sans reconnaissance ! J’m’en fous, moi j’ai kiffé sa mémé. J’ai pas ressenti le goût de la noisette, même un infime tout petit rikiki goût. Mais ça m’a pas arrêter pour autant.

Comme j’suis pas fan des crêpes à la base, j’ai fais la fête au pot à la petite cuillère.

C’était ma  participation au défi Ca pint avec la Féelée.

Logo défi la féelée

Ca pint aussi chez:

Gillie Brin de Malice

Mes p’tits mômes et moi

Baby No Soucy

Biscuits au miel et 4 épices

Après un petit temps de pause dans mes défis Ca pint avec la féelée, on se retrouve pour une nouvelle semaine, avec cette fois, un défi culinaire.

Une recette simple, rapide, avec des ingrédients qu’on a toujours sous le coude.  J’ai testé la recette Biscuits au miel et à la cannelle du blog Cuisine de Fadila. J’étais assez septique sur la quantité de biscuits a réalisés avec une quantité de pâte aussi infime. Elle donne pour 100 biscuits, j’en ai fais 42. Je pense que la taille de mes biscuits y est pour beaucoup, à moins que ça soit les quantités d’ingrédients que je n’ai pas suivi à la lettre).20160321_171505Ingrédients
3 oeufs
120 grammes d’huile (elle en met 160)
120 grammes de sucre (elle en met 150)
3 cs de miel
3cc de cannelle (j’en avais pas, j’ai mis un mélange 4 épices).
14 grammes de levure (j’ai mis 11 grammes, la taille classique d’un sachet).
520 grammes de farine (elle ajoute 500 à 600 grammes).

Préparation
Tu mélanges oeufs, sucre, huile, cannelle (ou 4 épices) et miel.
Mélanges bien et ajoutes ensuite la farine.
Ta pâte doit être ni liquide ni compact. Tu dois pouvoir rouler des boule au creux de tes paumes.
Formes des petites boules (ou formes ovales, comme Fadila). J’ai essayé, j’ai pas réussi à faire de jolies pointes).
Déposes tes boules sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé. Ne les colles pas trop, elles vont gonflés à la cuisson.
Badigeonne le dessus de tes boules de jaunes d’oeuf et enfourne pour 15/20 minutes à 170°. Tes biscuits doivent avoir une jolie couleur caramel.20160321_171541Succès auprès de mon doux rêveur et Bouddha. Le Pilou aime pas le mélange 4 épices, comme ça s’est réglé (relou ce gosse) (mais un gentil relou). Pour l’ado on attendra qu’il rentre de l’internat (si il en reste).20160321_171440Ses biscuits n’auraient pas pu voir le jour sans l’aide inestimable du Bouddha.20160321_161655C’était ma participation au défi Ca pint avec la Féelée

 

Ca pint aussi chez:

Baby No Soucy

Nausicaa, couture et compagnie

Saucisson au chocolat

Hier soir c’était soirée The Walking Dead.

Yeahhh ! La suite de la saison 6 en plus. Depuis qu’on l’attendait en frétillant d’impatience.

Je suis une véritable accro à cette série, et les ados aussi. L’histoire, le makeup des zombies, Daryl, les attaques, suivre la vie (ou survie) des personnages, Daryl, les voir essayer d’avoir un semblant de vie normal, Daryl…

Et qui dit TWD dit préparation d’une petite douceur pour grignoter devant la tv. Et comme souvent, une envie de chocolat. TWD, Daryl et le chocolat c’est la vie.  J’ai opté pour la recette du saucisson au chocolat que j’ai épinglé sur mon Pinterest.  Je me suis inspiré de cette épingle mais j’ai pas suivi la recette.

Voilà ma réalisation.

20160222_185032

Ingrédients:

  • 200 grammes de chocolat noir.
  • 100 grammes de beurre.
  • 100 grammes de sucre glace.
  • 1 oeuf.
  • 3 cuillères à soupe de calvados.
  • Du raisin sec (selon ton goût)
  • Des petit beurre écrasés (selon ton goût) ou si comme moi tu en as pas tu peux utilisé les céréales boules au miel des moucherons.

Préparation:

  • Fais fondre le chocolat et le beurre au bain marie.
  • Retire du feu et ajoute le calva et sucre glace.
  • Mélange bien et rajoute l’oeuf à ta préparation.
  • Mélange encore (et arrête de râlé), ajoute les raisins et petits beurre ou céréales.
  • Sur une feuille d’alu ou film alimentaire étale ta préparation et confectionne un boudin en tortillant les deux bouts d’aluminium.
  • Place au frais durant trois heures(le saucisson doit être ferme au toucher).
  • Une fois le temps écoulé retire le papier alu et roule le saucisson dans le sucre glace.

Le moment le plus délicat fut de lui donner une forme de saucisson. J’ai dû me faire aidé des ados car la préparation se faisait la malle. Finalement le résultat est pas si mal. Question dégustation c’est bon, BOoonnn !! Vraiment !

20160222_185213

C’était ma participation au RDV Ca pint avec la féelée

Logo défi la féelée

Ca pint aussi chez

La mère tatouée.

Le blog de Glad.

Nausicaa, couture et compagnie

Mam en nord

O pays des délices

Gurgy and co

Brin de malice

Famille Dolce

Quand Bouddha laisse éclater sa créativité

Bouddha a des jouets, si ! Des tonnes de jouets. Des en bois, des en plastique, des colorés, des qui font un boucan d’enfer, des moches, des cassés. Mais une fois bien avoir bien joué avec, jusqu’à coma du jouet, il s’en lasse. Et passe à autre chose. Jusqu’à ce qu’il s’en lasse.

etc…etc…

Une roue sans fin.

Il dessine rarement je dois dire, c’est pourtant de son âge. Alors quand j’ai vu l’épingle du coloriage géant de chez Mr printables j’ai de suite pensé aux heures de tranquillité, j’ai bondi du canapé ou mon fessier s’enfoncé inexorablement, j’ai dégainé mon imprimante, du masking tape, mes ciseaux et j’ai imprimé, découpé, assemblé et scotché. J’ai déposé 6 crayons de couleur sur la table du salon et j’ai appelé le Bouddha.

20160206_111812

Il a regardé le mur, m’a regardé, a souris,  a caressé le coloriage, a dit « wha, beau », lui a fait un bisous (mais pas à moi) et il a laissé exprimé sa créativité. 

20160206_112026

20160206_112351

Cinq minutes après, lassé, il a entrepris de faire des trous dans les feuilles avec les crayons, a enlevé les morceaux de scotch, a décrété que c’était mieux des couleurs à terre et sur le mur, pour finir par déchiqueté ce que j’avais soigneusement préparé.

Et je me suis souvenu pourquoi Bouddha dessine rarement. Mes murs n’apprécie pas.

20160206_112307

C’était ma participation au RDV Ca pint avec la féelée

Logo défi la féelée

Ca pint aussi chez:

Le blog de Glad

Le blog de KiiwiiMum

Abracalalou

La mère tatouée

Nausicaa

Cookies au beurre de cacahuète

J’ai réitéré, j’ai pâtissé avec le Bouddha pendant que les frangins étaient à l’école. Vu comment s’est passé notre dernière expérience culinaire, j’avais hâte de remettre ça. C’est l’éclate de le voir suivre chacun de mes gestes et l’entendre dire « mmhhh » à chaque fois que je dégaine un ingrédient.

Pour ce nouveau défi Ca Pint avec la Féelée on a écumé mon tableau « recettes à tester » sur Pinterest et on s’est mis d’accord sur les cookies au beurre de cacahuète du blog J’amène le dessert.

20160206_182458

Pour une petite dizaine de cookies il te faudra: (j’ai pas mis les mêmes quantités que la recette d’origine)
180 grammes de farine.
40 grammes de cacao non sucré.
1 demi cuillère à sucre de bicarbonate.
60 grammes de sucre.
80 grammes de cassonade.
100 grammes de beurre (à température ambiante).
70 grammes de beurre de cacahuète.
1 sachet de sucre vanillé.
1 oeuf + 1 jaune.

Pour la pâte au beurre de cacahuète:
180 grammes de beurre de cacahuète.
80 grammes de sucre glace (que j’ai fais moi même car j’en avais pas).

Préparation des cookies:
Battre les sucres, le beurre et le beurre de cacahuète.
Mélange la farine le cacao non sucré, le bicarbonate que tu ajoutes ensuite au mélange ci-dessus.
Ajoute la vanille, l’oeuf + le jaune.
Roules des petites boules avec tes mains et déposes les sur une plaque préalablement recouverte d’une feuille sulfirisé.

Pour la pâte au beurre de cacahuète:
Mélange le beurre de cacahuète avec le sucre glace.
Forme des petites boules plus petites que les boules de cookies.
Prend une boule à cookie, aplatis là et dépose en son centre une boule de beurre de cacahuète. Referme la boule à cookie et donne lui une forme ronde.
Aplatis légèrement la boule et roule là dans du sucre en poudre.
Une fois toutes tes boules prêtes, dépose les sur la plaque de cuisson et enfourne pour une petite dizaine de minutes.
Avant de les retiré de la plaque attends qu’ils soient entièrement refroidis car ils risquent de s’éclatés entre tes petites mains poilus.

20160206_182221 - Copie

 

Un vrai régal ! Les ados qui habituellement détestent le beurre de cacahuète se sont régalés. L’idée du sucre sur les cookies donne un petit plus que j’ai beaucoup aimé. La prochaine fois je les tenterais moins gros. Là, ils étaient bien consistant et un seul à suffit à nous caler.

C’était ma participation au RDV Ca pint avec la féelée

Logo défi la féelée

Ca pint aussi chez:

Famille Dolce

Abracalalou

Il était une fois mes ailes

Brin de malice

Le blog de Glad

La mère tatouée

Nausicaa, couture et compagnie

Chez Magasaly

Les aventures de la famille lnne

 

Bavoir tablier avec concours à la clé.

Il y a quelques jours, Bouddha et moi avons déclenché l’opération « fais péter le chocolat ». Pour faire court, j’ai fais des mousses au chocolat sous le regard intransigeant du général Bouddha. Il suivait mes gestes d’un oeil curieux, lancé des mmmhhh à la pelle et pour finir il a nettoyé le saladier d’un geste expert…

…sans bavoir.

Le guedin !

bavoir4.jpg

Il en a des bavoirs, et pas qu’un peu. Ils sont juste soit trop petit ou ne scratch plus. Bon j’avoue aussi que ça m’arrive d’oublier de lui en mettre. Et quand je m’en rend compte il est trop tard. Donc une tâche de plus ou de moins…

Là, vraiment, il faut que j’arrête de jouer avec le feu et risquer la vie des fringues Petit Béguin. Je dois trouver une solution avant que la marque frôle l’infarctus en voyant le carnage. Je pourrais tout simplement filer au Super U du coin et acheter un lot de bavoirs, ou même nouer un torchon autour du triple menton cou du Bouddha, mais c’est tellement plus gratifiant de les faire soit-même. Et c’est aussi l’occasion de faire mon défi Ca pint avec la Féelée, car j’ai une épingle sur Pinterest vraiment très très chouette. Alors je fouine dans les tissus que j’ai, j’accorde les tissus à motifs avec l’éponge bambou et quelques temps plus tard Bouddha devient l’heureux propriétaire de trois bavoirs tabliers.

bavoir1.jpg

bavoir2

Il les a essayés, s’est regardé, m’a regardé, s’est regardé, a souris, a caressé son ventre, a rigolé, a déclaré qu’il était beau et a filé dans sa chambre pour la séance photo.  Séance qui s’éternise comme à chaque fois car à chaque photo il doit venir se voir sur l’écran du reflex. Ensuite il se marre comme une hyène en mettant sa main devant sa bouche, et seulement après il retourne prendre la pose.

bavoir5

bavoir6

Salut les meufs

Je compte en refaire très vite car ils sont vraiment VRAI-MENT pratique ! Par contre je dois revoir le patron car j’aimerai que le haut du tablier avance et tombe un peu plus sur les épaules et aussi revoir à la baisse le biais pour le passage des bras car ça baille un peu. Tu peux trouver le patron dans la boutique Etsy De Cinoshop.  Il s’agit d’un patron du blog de Craftiness is not optional.  Je n’ai pas acheté le patron si tu te demande pourquoi dans ce cas je dois reprendre la taille du mien. Je l’ai dessiné de tête car presque 7€ pour un patron de bavoir je trouve ça un poil cher (ça n’engage que moi).

Pour ce bavoir il te faudra du biais, beaucoup de biais. Et puis aussi de l’éponge, et même du coton uni. Mais le coton est pas une obligation. Tu peux tout à fais le faire 100% éponge, ou pourquoi en tissu enduit.

bavoir3

C’était ma participation au RDV Ca pint avec la féelée

 

Ca pint aussi chez

Le blog de Glad

Baby no soucy

Famille Dolce

Gurgy and co

Abracalalou

O pays des délices

Mam en Nord

Il était une fois mes ai(L)es

Alors, du coup tu les trouve comment ces petits bavoirs ? Ca te dis d’en gagner un ?

Rien de plus simple.

Tu me laisse un petit message à la suite de l’article en me précisant celui que tu aimerais gagner parmi les trois (on est d’accord que les trois sont au Bouddha, j’en coudrais un pour toi). Je tirerais au sort une personne dans une semaine.

Edit: C’est Cousu Dodu qui gagne le bavoir tablier.
Je te contact très vite. Félicitation !

Gâteau moelleux au citron

On se retrouve aujourd’hui pour la deuxième semaine du défi Ca pint avec la Féelée. Si tu te demandes où  j’ai été pécho ce nom je t’invite à lire cet article.

Cette semaine, point de couture. Et là, j’entends ton oufff de soulagement de chez moi. Avoue, j’te saoule ! Profite, profite, parce que même si cette semaine on parlera pâtisserie, je te promets que de la couture tu vas encore en bouffer. ^^

Pour ce nouveau défi j’ai retourné en long, en large et en travers, mon tableau de recettes à tester. J’étais pleine d’incertitudes, la seule chose dont j’étais sûr à 352,8% c’est que ce serait une recette à base de citrons. J’suis pas enceinte, je n’ai pas les hormones en ébullition, mais j’ai une folle envie de citrons en ce moment. J’suis comme ça, j’ai mes périodes. Il y a 2/3  mois c’était les smarties, dans 3 mois je me gaverais peut-être de sardines huileuses en boîte. Va comprendre. Nan en fait, cherche pas à comprendre les femmes. C’est peine perdue.

Bref

Voilà la recette que j’ai choisie et décidé de mettre en pratique. Les moelleux aux citrons du blog Une aiguille dans l’potage.dsc_0295J’ai modifié quelques bricoles dans la liste d’ingrédients.

Il te faudra:
4 oeufs.
80 grammes de beurre.
100 grammes de sucre (elle a mis 130 grammes)
120 grammes de farine.
4 citrons (elle en a mis un mais a mis le zeste) (j’aime quand on sent bien le goût du citron, un truc à te décaper la bouche et les entrailles).
1 sachet de levure (elle en a mis 1/2)

Préparation:
Tu sépares les blancs des jaunes.
Tu fais fondre le beurre que tu laisses de côté.
Dans le bol de ton robot (ou un saladier si tu as pas de robot) (tu as pas loupé ta vie si tu en as pas, rassure toi), tu bats le sucre avec les jaunes d’oeufs jusqu’à ce qu’ils blanchissent.
Ajoute le jus de citron et le beurre puis mélange pour que ton appareil soit bien lisse.
Ajoute la farine ainsi que la levure et mélange.
Monte tes blancs en neige ferme et ajoutent les à ton appareil.
Verse ta préparation dans des petits moules (briochettes par ex, chose que j’ai fait, ou encore moule à cupcake, bref ce que tu as sous la main).
Enfourne à 180° pour une durée de 15/20 minutes.
Attends quelques minutes pour les démouler. De 1 parce que tu risques de te crâmé les doigts à vouloir faire ta gourmande, et de 2 ils risquent de s’exploser en restant à moitié collé.
Tu peux maintenant les déguster tels quels ou saupoudrer de sucre glace.dsc_0293De moelleux ils n’en ont pas que le nom. Une tuerie gustative, un orgasme papillaire. Et les monstro’plantes, ils en pensent quoi ? Ils ont déclaré d’un air dégoûté, « j’aime pas » ! Non, mais non, quelle déception !!

Ou pas.

 Ca pint aussi chez:

Famille Dolce (diy)

La mère tatouée (pâtisserie)

Brin de malice (pâtisserie)

O pays des délices (cuisine)

Abracalalou (couture)

Il était une fois mes ai(L)es (crochet)

Mamennord (couture)

Baby no soucy (récup diy)

À la semaine prochaine pour un prochain défi. Et si tu veux nous rejoindre en route, hésite pas à me contacter pour que je t’ajoute au groupe 🙂