Jupe féerique et son petit sac {couture & récup}

J’aime les jupes, c’est pas nouveau. Presque autant que les sarouels. Mais encore plus lorsqu’elles sont originales, uniques, et féerique/tribal/bohème/hippie. Je m’étais lancé un défi il y a quelque temps, défi que j’ai littéralement foiré.

Pression, désillusion, déception, dépression, ion-ion-ion.

Je me lève du pied droit il y a quelques jours (je le sentais pas le gauche), café, clope, rituel du matin quoi. Les monstro’plantes dorment encore, j’en profite donc pour inspecter mon atelier couture comme presque chaque matin et SOUDAIN, une illumination. Je vais me refaire une jupette ou je m’appelle pas Huguette. Sauf que quand j’ai une idée comme ça j’aime bien corsé le truc tu vois. Pouah, une jupe les doigts dans l’nez quoi ! Y a qu’à repensé à la dernière qui moisi dans le dressing en me suppliant de l’utilisé même si c’est pour servir de torchon. Donc je corse un peu le tout. Jupe originale et unique ok, mais jupe 100% récup. Je me lance comme défi de ne pas utilisé 1 cm de mes tissus. Nan parce que tu comprends, j’ai plus grand chose. 14370161_621731234673834_6295837631188760667_nBref l’idée est là il y a plus qu’à l’appliqué. C’est là que je découvre les coins et recoins de ma chambre en cherchant le privilégié qui aura l’honneur d’être dépecé par mes soins pour devenir une jupe.

Je suis finalement tombé sur des rideaux qu’une vieille dame du village m’avait donné. Des transparents écru et des en dentelles épais. Je cogite, je fume, je cogite (entre temps je ménage, je m’occupe du Bouddha, je cogite en passant le balai, je cogite en accrochant mon linge, je cogite en faisant pipi, je cogite en éternuant).

Arrive l’après-midi où je peux enfin me plongé avec délice dans la préparation de cette fameuse jupe.

Je coupe la base et des p’tits et grands bouts, des moyens aussi, c’est bien les moyens. J’épingle, j’essaie, je transforme, je recoupe, j’assemble et je couds. Bref je m’éclate vraiment, tout ça en compagnie de Saez, Eiffel, Les Béruriers… Au terme de quelques heures là voilà terminé. Et là, ben elle me plait pas. Je la regarde, je lui dis « t’es moche », je ne prend même pas la peine de l’essayer et la pose. 1

Le lendemain, je la regarde, il ne tient qu’à moi de tendre un bras, puis l’autre et sentir la dentelle glissé contre ma peau, il ne tient qu’à moi de m’énerver sur ce temps perdu et voir à quel point c’est qu’une bouse de plus dans mon dressing. Bref je décide de l’essayer.

Je l’ai enfilé, je me suis tourné vers le psyché en mettant au préalable mes doigts devant mes yeux, je me suis regardé en écartant légèrement les doigts, j’ai ouvert mes yeux que j’avais oublié d’ouvrir, j’ai laissé tombé mes bras de chaque côté, j’ai tourné sur moi-même en pouffant comme une gamine et je me suis presque trouvé belle.

Ma jupe, je l’aime.

Elle est unique, imparfaite, originale, elle est moi quoi ! 20161012_18354120161012_183619Défi réussi.

Je n’ai utilisé aucun tissu, juste des rideaux. 20161010_20554220161012_135942Et comme si j’avais pas eu assez ma dose, comme il me rester pas mal de morceaux de rideaux j’me suis dis « aller, vas-y, tu peux le faire, rien ne peux t’arrêter (à part si un dreadé barbu et tatoué venait à frappé à ma porte) ! ». J’ai fais le sac assorti dans la foulée.

Pas de défi 100% récup cette fois car il me fallait du polaire pour la bonne tenue du sac. 20161012_183414J’ai mis un tissu en coton comme doublure à l’intérieur et l’extérieur est en polaire blanc. Pour que le sac soit accordé à la jupe j’ai apposé des morceaux de rideaux ainsi qu’un galon en dentelle en diagonale. Ce mignon se ferme grâce à une pression sur le devant. Et petit essai tout nouveau, j’ai ajouté un rabat. J’aurai peut-être du le faire un poil plus grand. La lanière du sac est également en rideau. 20161012_183445La doublure. 20161012_18350620161012_15120420161012_153543

 

 

Publicités

11 commentaires sur « Jupe féerique et son petit sac {couture & récup} »

  1. je me souviens il y a un an j’ai voulu coudre parce que tu m’en avais donné la confiance. Un an plus tard, tu crèes de pures merveilles et moi des mouchoirs. Bref, j’adore j’adore j’adore !

    J'aime

  2. Je suis tout ce que tu fais … j’adore tout ce que tu fais et je suis mm jalouse … je sais c pas beau d’être jalouse … tunes une vraie créatrice dans l’âme et le savoir … et zn plis tines rigolote … tu as tout gagné avec ta jupe à mémé🙌😊

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s