Tenue boho pour une môme bohème

Quinze jours que je la boude. Quinze jours que je la regarde, que je m’installe devant elle, que rien ne sort de sous ses griffes. Quinze jours qu’elle me supplie de la caresser, de la faire fonctionner, ronronner. Quinze jours que je ne cède pas à ses caprices. Quinze jours que je suis incapable de coudre ne serait-ce qu’une lingette.

Et hier, ainsi que aujourd’hui, j’ai céder.

L’inspiration est revenue, doucement.  Grâce à un magnifique tissu de broderie anglaise déniché sur Les coupons de Saint Pierre. De ce tissu je savais qu’un sarouel naîtrait, mais quand je l’ai vu en vrai, quand j’ai pu le touché, j’avais la certitude que ça ne serait pas un sarouel classique, comme j’ai pour habitude de coudre.

Je le voulais chic, je le voulais classe, je le voulais original et élégant, je le voulais bohème chic. Avec de la dentelle blanche pour qu’elle se marie avec les broderies, avec différentes matières, et pourquoi pas l’accessoirisé.

Je me suis installé au sol, avec mon tissu, mes ciseaux, mes épingles et des mètres de dentelles et autres accessoires. Je suis retourné 10 ans en arrière en mettant mon casque sur mes oreilles. Kyo est venu me tenir compagnie, comme à chaque fois que le moral se fait la malle (j’assume totalement et sans aucune honte mes goûts de midinette).

3

6

Si tu veux t’essayer au sarouel tu peux retrouver le tuto sur le blog de Minuscule Infini. Pour le reste tu fais comme moi, tu réfléchis, tu découpes, tu épingles, tu défais, tu recommences, tu te grattes la tête, tu pestes parce que ça ne va pas comme tu veux. A force tu obtiendras ce que tu veux, ou à peut prêt.

J’aurais voulu le sarouel avec plus de volume, plus de travail, mais je manquais cruellement de dentelle, j’ai donc fais avec les moyens du bord. Pour le prochain je pense le dessiner et ensuite acheter le matos, comme ça j’obtiendrais ce que je veux, normalement.

1

Le sarouel est né hier. Aujourd’hui est venu s’ajouter un petit haut assorti. Rien de bien compliqué. N’ayant pas de jersey marron j’ai assassiné un vieux t-shirt. Je l’ai découpé un peu sous la poitrine et j’y ai ajouter le tissu brodé pour avoir un rappel au sarouel.  J’ai également ajouter une petite dentelle pour caché l’ourlet du coton brodé.

5

Je remercie une adorable créatrice qui m’a donné conseils et avis pour le mariage des différents accessoires. Ekantika, promis la prochaine fois je me débrouille comme une grande fille de 36 piges.

 

 

Publicités

6 commentaires sur « Tenue boho pour une môme bohème »

  1. Bonsoir!
    C’est vraiment super sympa!!! Je suis bluffée par le rendu ^^ Je suis novice en couture mais j’adore déjà ça. Je ne me suis encore jamais lancée dans la confection de vêtement mais je vais prendre mon courage et m’y lancer! Pour le moment, je bricole des petites choses faciles pour mon bébé.
    Super blog en tout cas que je découvre avec joie aujourd’hui.
    A bientôt.
    Mariella Dreams

    J'aime

  2. Bonjour, je suis tombée sur ton blog en visionnant ton projet sur thread and needles ! Je suis complètement fan de ce sarouel : il est classe, original et je lui trouve même un petit côté tribal ! Bravo !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s