Le rôle de ma vie

Il y a quelques mois je rédigeais un article expliquant à quel point ma vie de MAF me suffisais à moi même et me comblé de bonheur.  6 mois ont passés et vu comment se déroulent mes journées je n’en suis plus aussi sûre. Je suis d’accord pour m’épanouir dans mon rôle de maman médecin, maman câlin, maman maîtresse, maman gâteau, maman clown, maman avocat.

Mais être esclave de mes enfants non…

…et pourtant.

3D chain breaking - isolated over a white background

Inévitablement c’est ce  qui est en train de se passé. Sournoisement, ils arrivent chaque jour, petit à petit, à me faire hurlé intérieurement.

On est bien d’accord pour dire que le rôle d’une maman est d’entretenir entre-autre la maison. D’appaiser les tensions de la fratrie. De distribuer câlins et affection. Mais lorsque la fratrie se bat comme des chiffoniers, s’insulte des pires noms d’oiseaux, se balance des compas à la tronche, que même les privations de consoles, pc, portable ne font plus rien, elle fait quoi la maman ? Elle déclare forfait et laisse couler ? Ca serait l’anarchie totale, même si quand on y pense on en est pas loin. Tu vois un peu les bastons des gangs des rues ? Ben c’est un peu ça ici mais en moins violent.  Ils ne savent pas jouer ensemble, hormis pour les conneries ou là ils sont très forts pour s’entendre.  Il ne se passent pas une journée ou les insultes fusent.

Pour ce qui est d’entretenir la maison je le fais de bon coeur, mais là ou le bât blesse c’est lorsque la propreté de la maison n’est pas respecté.

Laver la vaisselle et retrouver 10 minutes après 5 verres dans l’évier alors qu’il suffirait juste de passé un coup d’eau et le mettre à sécher. Balayer le sol et les suivre à la trace en suivant le chemin de terre de suite après. Laver les toilettes et retrouver de l’urine sur la cuvette, voir pire. Décrasser le lavabo de la salle de bain et retrouver chaque soir les traces de dentifrice alors qu’il suffirait de passé un simple coup d’éponge lorsque le brossage des dents est fait. Faire une dernière machine en pensant être à jour dans le linge et 5 minutes après voir dans le bac à linge une montagne de fringues puantes {oh ils ont « rangés » leur chambre}. Jeter chaque jour les paquets de gâteaux vides qui traînent dans le placard. Ramasser la montagne de vaisselle et papiers de glaces et gâteaux qui traînent dans leur chambre, nan parce que tu comprend manger dans la cuisine n’a pas la même saveur que manger dans leur chambre {dixit l’ado}. Jeter un papier à la poubelle, louper son coup mais laisser le papier au sol parce que tu vois c’est dur de se baisser. Voir que chaque brossage de dents, chaque douche est un calvaire car soit ils ne veulent pas, soit « oublis », soit font semblant. Je vais peut-être m’arrêter là car la liste serait tellement longue !

Je ne leur demande pourtant pas grand chose. Je trouve que je suis plutôt cool comme mère, peut-être même trop :/  Pour eux aider au ménage consiste à planqué le bordel qui se trouve dans leur chambre, essuyer la vaisselle et basta. Ils ne se rendent pas compte du travail que j’abat dans la maison. Ce matin j’ai briqué la cuisine avec Bouddha dans les jambes {tu devrais essayer, c’est sportif} {pas un ne s’est proposé à surveillé Boudha}, j’ai fais brillé la salle de bain à genoux à m’en cassé les ongles {merci Pilou de m’avoir mis la douche dans un état épouvantable}.

Et je ne te parle pas du manque de respect évident. Aller si, je t’en parle ! Ils nous parlent comme si ils parlaient à leurs potes. Quoique j’ai un doute. Je suis certaine que même les potes sont mieux traités. J’ai appris récemment que lorsque dispute il y a entre nous ils y vont à coup de fuck derrière notre dos. Oui, oui, des fuck ! Et là j’me prend une claque en pleine tronche 😦 Je ne serais même pas étonné d’apprendre qu’en plus des fuck il y ai des insultes. Ils ne sont plus à ça prêt.

Tu sais à quoi ils me font pensé ? Des chats ! Ingrats comme des matous. Ils mangent, ils jouent, ils dorment. On a testé les ados la dernière fois à l’heure du repas du soir. On ne les a pas appelé au moment de manger pour voir s’ils viendraient d’eux-mêmes. Ils sont rentrés à 22h30 !!

Je ferais tout pour eux, je donnerais ma vie sans une once d’hésitation, mais là trop c’est trop. Aujourd’hui fut la journée de trop. Une fois de plus on a sévit. Plus de xbox, tablette, portable et pc. Je sais pourtant  que rien ne changera, mais je ne veux pas baissé les bras et faire d’eux des « enfants rois ». Plusieurs fois ils m’ont poussés dans les extrémes, plusieurs fois j’ai eu envie de prendre Bouddha sous mon bras et partir quelques jours. Histoire de leur montré que je suis à bout, pour qu’ils comprennent qu’une maman c’est pas seulement une femme de ménage, qu’ils finissent par comprendre qu’entre frangins on dialogue, on joue ensemble, on s’entre-aide, on ne s’insulte et ne se frappe pas.

Demain est un autre jour, j’espère juste qu’il ne sera pas pire qu’aujourd’hui.  Parce que un jour ils rentreront de l’école et trouveront la maison vide. Pendant quelques jours ils sauront ce que je vis chaque jour. Et peut-être, enfin comprendront-ils ! Nan parce que m’eclipsé dans ma chambre pour pleuré ça va un moment :/

Rach, maman esclave de ses garçons. 

Eaux fruitées maison ou detox water

Il y a quelques jours j’ai demandé sur ma page des idées pour faire boire le Bouddha. Il boit de l’eau mais pas en quantité suffisante par ce temps caniculaire. Et l’une de mes lectrice m’a proposée les eaux aromatisées (une idée trouvée sur le mur d’une sophrologue).  Ni une ni deux j’ai filé au supermarché faire le plein de fruits et bouteilles en verre pour concoctée ces breuvages. Je me contente pour le moment de goûts dont je suis certaine que ça plaira aux monstro’plantes. Banane, orange, cerise, pomme, citron.

Pour la première préparation j’ai fais orange/gingembre et menthe fraîche/citron. Le mélange orange/gingembre est assez…spécial ! J’avais pas de gingembre frais sous la main, j’en ai donc utilisée en poudre. C’est peut-être pour ça ce petit côté épicé assez désagréable. Je ne pense pas renouvelé. Menthe/citron par contre est à tombé ! Vraiment très rafraichissant, un goût intense de citron avec celui plus subtil de la menthe.

J’ai remis ça hier avec le mélange menthe/citron mais un poil plus corsé en goût citron. Et j’ai fais également une préparation pomme/orange/anis. Pour cette dernière le Bouddha s’est enfilé cul sec 50ml dans son biberon. On peut donc dire que c’est testé et approuvé ^__^

DSC_0557

 

J’ai eu quelques questions sur ma page facebook. Je te répond donc ici 🙂

Comment se prépare une bouteille d’eau aromatisée ?
Tu laves bien tes fruit car tu vas conservé la peau.
Tu coupes en petits morceaux la quantité désirée pour une bouteille.
Tu inséres dans celle çi et tu rajoutes de l’eau froide jusqu’en haut.
Tu peux rajouter du sucre (facultatif). Pour ma part j’utilise du sirop d’agave Sunny bio. C’est un édulcorant naturel liquide.
Tu met ta bouteille au frais pendant 4 heures voir plus, le temps que les fruits infusent bien. Perso je prépare le soir pour laissé infusé toute la nuit.

Que faire des fruits une fois la bouteille terminer ?
Si la bouteille a été bu très vite genre 3/4 heures je rajoute de l’eau pour une seconde infusion (qui sera moins fruitée forcément). Sinon je jette les fruits.
Il est possible de les manger ou les mixer mais ça me tente pas trop sachant que ça a tout de même trempé 24h.

Combien de temps de macérage ?
Comme dit plus haut, de 4h à 10h environ. Ca dépend si tu veux ton eau forte en goût ou pas.

Ou peuxt-on trouver des recettes ?
Pinterest est ton ami 🙂 Ce site grouille d’idée.
Sinon en vrac:
Pomme/orange
Menthe/citron
Pomme/banane
Fraise/kiwi
Fraise/citron/basilic {mon prochain essai}
Menthe/pasthèque
Menthe/concombre/citron vert.

Hésite pas à faire le pleins de fruits, légumes et plantes aromatiques pour tester différentes saveurs.

detox water

Source Pinterest

Ou trouver des contenants spécial ?
Il existe des mason jars que tu peux trouvé sur Etsy, My sweet boutique ou encore des petites bouteilles individuelles chez Casa.

114d0fa5981ed8c549359d3e591e0887

@Pinterest

Alors, déjà testé ou pas encore ? Tu en penses quoi ? Tu as des goûts à partagé ? 

 

Une aide inestimable !

Le ménage, la bête noire de beaucoup de nanas. Moi en première, mais pas pour tout. Par exemple, j’adore repassé mais je déteste faire les vitres. Laver la vaisselle ne me dérange pas mais l’essuyer si. Je m’éclate avec mon balai mais déteste la serpillère.

J’imagine qu’en tant que famille nombreuse je pourrai prétendre à une aide ménagère. Si ? Non ? J’en sais rien en fait et je m’en bat le steack car j’ai mon aide ménagère personnelle qui ne me coûte pas un rond.

Je te présente le Bouddha multi-fonction {il a refusé de montré sa bouille et tiens à conservé son anonymat} {tu remarqueras le teint pâle et maladif, la peau sur les os, livré à lui même en plein soleil}.

Sans titre 8

Je vais t’expliqué pourquoi le Bouddha est d’une aide précieuse lorsqu’on attaque le ménage.  Voici comment la matinée c’est déroulée.

8h30 le Bouddha se réveille. Je prépare le biberon, met le Bouddha dans sa chaise haute et pendant qu’il ingurgite son précieux breuvage je commence la vaisselle de la veille. Pour me donner la pêche je fais péter Linkin Park.

8h40 l’heure à laquelle le Bouddha commence sa part de ménage. Le biberon git à terre au milieu d’une flaque de chocolat mélangé à une bouillie peu appétissante. Je laisse la vaisselle de côté le temps de nettoyé avant qu’une armée de fourmies diabolique ne débarque pour cassé la croûte à l’oeil.

9h la première machine tourne. Bouddha est hypnotisé devant le hublot comme à son habitude, limite si il se dévissait pas la tête à force de suivre le mouvement. Je m’éclipse pour décroché le linge sec sur le tancarville. Mon périple aura duré un bon 5 minutes. Oui un périple, car il s’agit bien de ça. Durant mon absence j’ai dû enjambé une tut tut bolide cotoyant une tut tut animo, ramassé des boxers et chaussettes sales, m’armé de la tapette à mouche et en dégommé une bonne dizaine, rangé des papiers qui trainait sur mon bureau à couture {coucou casse-croûte, si tu cherche tes fiches de paie elle sont dans le meuble informatique}. Je jette un oeil au Bouddha, toujours à la même place mais git à ses pieds le contenu du bac à linge sale.

9h5/10 je range le linge que je viens de décroché. J’ai fais ma faignasse sur ce coup en zappant le repassage. Vu la chaleur je t’avoue que le repassage est trèèès loin dans mes priorités.  Retour du Bouddha et sa précieuse aide. Pendant que je range le linge lui s’occupe de la salle de bain en balançant dans la cuvette des toilettes un rouleau de PQ agrémenté de quelques feuilles de citronnier. Il en profitera également pour parsemé sur le carrelage des mottes de ce fameux citronnier.

9h20 pendant que je balaie la salle de bain et fourre mes mains dans les toilettes {on se demande bien pourquoi} le Bouddha m’aidera en allégeant ma bibliothèque de quelques dizaines de livres. Comme si c’était pas assez il balancera dans le seau d’eau savonneuse la montre Kidizoom de monstrouille. -_-

9h30 je déclare forfait et refourgue le bébé au Pilou. Je suis sadique, je remet ça demain !

Toi aussi tu as une aide inestimable pour le ménage ?