Mais c’est que du bonheur !

Quand tu deviens maman d’un nourrisson tu guettes ses premiers sourires, tu remercie le DDMAYX (dieu des mamans aux yeux explosés) pour sa première nuit, tu passes à la loupe son premier caca, peut-être même es-tu prête à le faire analysé car cette couleur jaune fluo est chelou. Mais c’est que du bonheur !

Bébé grandit, et tu guettes maintenant la première position assise, le premier ghaaa, le premier coucou avec la main, tu sauras que le moment est venu de baissé le matelas de son lit quand il essaiera de se faire un remake de la grande évasion. Mais c’est que du bonheur !

Sans titre 4

Tu te demande si à 9 mois et demi c’est normal qu’il ne rampe pas {dans le cas de Bouddha il rampe mais en arrière}, tu es prête à l’emmené chez un stomatologue parce qu’il a pas encore de dents, peut-être même que ce qui t’as traversé l’esprit c’est que ses dents poussent de l’intérieur, ou alors il aura jamais de dents de sa vie et devra porté à 10 mois un appareil dentaire, puis si ça s’trouve il sera complexé des dents, se cloîtrera dans sa chambre, deviendra geeek H24, refusera de quitté les jupons de maman et sera à 50 balais encore à la casa. {Bouddha, bordel, sort moi tes fucking dents !!}. Mais c’est que du bonheur !

Et arrive le jour ou bébé découvre sa voix ! Dans mon cas, ou plutôt dans le cas de Bouddha, ça fait un petit moment qu’il l’a découverte. Mais depuis une semaine il l’a maîtrise à la perfection. Ce sont des hurlements à longueur de journée. Pas des pleurs hein, on est bien d’accord. Des hurlements à m’en faire explosé les tympans {Maria Callas peut allé pointé au chômage, c’est du pipi de chat sa voix à côté du Bouddha}{pardon ? Elle est morte ?}. J’ai l’impression qu’une ligne pour boeing a posé ses valises dans mon bordel qui me sert de crâne. Là tu aspires qu’à une chose, qu’en plus de ne pas avoir de dents, ton bébé soit également dépourvu de parole ! Mais c’est que du bonheur !

Hier, après maints hurlements à en faire pâlir de jalousie le mur du son, je l’ai regardé dans les yeux, en essayant de gardé mon sérieux car il en va de ma crédibilité, et je lui ai dit non. Un non ferme ! Il continuait le morveux, avec ses hurlements, j’ai donc répété mon non, fermement et plusieurs fois. Et mon coeur s’est liquéfié. Il m’a regardé et m’a dit « nan ». Et là j’ai compris que ma vie était foutu. Depuis hier je mange des « nan » à toutes les sauces. Ca va du « nan » chuchoté au « nan » crié, j’ai même le droit au « nan, nan, nannnn » qui va crescendo façon hurlement.  Mais c’est que du bonheur ! ❤ Et tu aspires qu’à une chose, que ton tout petit ne prend pas trop vite son envol.

DSC_0818

Cupcakes {recette de base + glaçage}

Cela fait maintenant 3/4 ans que je fais la tronche aux cupcakes. Mes derniers essayages ont littéralement tournés au fiasco. Le gâteau était soit trop pâteux, trop sec ou encore trop cuit. En terme de glaçage j’étais pas mal non plus. Ca coulé de partout, ça ressemblé à une texture mi-soupe mi-dégueulis. J’ai jamais renouvelé l’expérience pour la simple raison que j’ai été dégoûté du résultat.

La  dernière fois me baladant dans les rayons de Lidl j’suis tombé nez à nez avec un moule à cupcakes. Je l’ai regardé, il m’a regardé, j’ai continué mon chemin, je me suis retourné, je l’ai regardé de nouveau. Il ne baissé pas les yeux l’effronté ! Je suis reparti avec lui sous le bras, après lui avoir soutiré la promesse de ne pas me faire faux bon.

Il a tenu sa promesse !

dsc_0748

Pour une vingtaine de mini cupcakes il te faut: 

120 g de beurre fondu
140 g de farine
100 g de sucre
2 cuillères à soupe de lait
1 cuillères à café rases de levure chimique
2 œufs
1 sachet de sucre vanillé ou une cc d’extrait de vanille

Préparation:

Mélange le beurre et le sucre. Ajoute la farine avec la levure.
Mélange bien et incorpore le lait et le sucre vanillé.
Beurre tes moules et rempli les.
Laisse cuire 15 à 20 minutes.

dsc_0753

Pour le glaçage j’ai utilisé cette vidéo que je te laisse visionné.

Il te faudra 250 grammes de sucre glace, 112 grammes de beurre pommade,  1cs de vanille ou un sachet vanillé. J’ai divisé par deux les ingrédients.

dsc_0744

Suis-je réconcilié avec les cupcakes ? Oui, très certainement ! Le gâteaux est moelleux et fondant à souhait, absolument pas sec. Le glaçage tient correctement et ne s’est pas effondré.

Gonflée la brioche

Une bonne brioche est venue embaumé la cuisine ce matin. Enfin elle embaumée plutôt à 1h du mat, l’heure à laquelle je l’ai cuite.

La recette vient de chez Quand Nad cuisine, qui elle même l’a eu chez Yumelise.

dsc_0778

Il te faut:
2 oeufs + 1 jaune pour doré ta brioche
500 grammes de farine
22cl de lait tiède
2 sachets de levure de boulanger ou un cube frais {j’ai utilisé ce dernier}
50 grammes de sucre en poudre
6 grammes de sel {équivalent à une toute petite cuillère à café}
80 grammes de beurre mou {j’ai utilisé du doux mais tu peux prendre du 1/2 sel}

Préparation:
Mélange dans le bol de ton robot tout les ingrédients dans l’ordre cité, sauf le beurre.
Pétri à vitesse lente pendant 2/3 minutes, ajoute le beurre et pétri à nouveau durant une petite dizaine de minutes.
Si ta pâte est collante ne la jette pas, c’est NORMAL !
Couvre d’un torchon et laisse doublé de volume prêt d’un endroit chaud. Tu peux également la laissé reposé une nuit au frais.
Dégaze légèrement ta pâte et divise là en quatre boules égales. Dépose les côte à côte et laisse reposé de nouveau pendant 1h.
L’étape des quatre boules tu peux l’ignorer si comme moi tu utilise un moule à brioche.
Préchauffe ton four 180°. Dore ta brioche au jaune d’oeuf et enfourne durant 30 minutes {si tu fais des briochettes 15 minutes de cuisson suffit}.
Démoule dés la sortie du four et bon petit déjeuner.

dsc_0780

Et voilà un bon petit déjeuner pour les monstro’plantes. Une belle brioche moelleuse et gonflée juste comme il faut. La prochaine fois je la tente au raisin.

dsc_0769

Et je découvris les bugnes à l’anis !

Mais sérieux pourquoi j’en ai jamais fais avant ?Pourquoi hein dis ?? C’est juste à se tapé le cul par terre ! Pourtant visuellement bof quoi ! Ca casse pas trois pattes à un canard !  Ca ressemble ni plus ni moins à des beignets. Mais gustativement c’est du bonheur en pâte :)

Le plus chiant {ouais parce que quand tu pâtisses y a forcément un truc relou} c’est l’attente.

J’ai utilisé la recette du blog Les douceurs de Mina.

dsc_07481

 Pour une cinquantaine de bugnes il te faut:
550 g de farine
60 g de sucre
1,5 cc de sel
20 g de levure de boulanger
5 oeufs
160 g de beurre à mou
2 cc d’anis moulu
1 sachet de sucre vanillé

Préparation:
Dans le bol de ton robot met la farine, le sucre vanillée, le sucre en poudre, l’anis, la levure et le sel.
Ajoute les oeufs. Pétris la pâte pendant 3 minutes pour obtenir une pâte compact.
Incorpore le beurre mou et pétris à nouveau. Il faudra rajouter de la farine. Incorpore petit à petit les 150 grammes restant.
Tu dois obtenir une pâte lisse qui se détache de la parois de ton bol.
Couvre ta pâte d’un torchon {propre de préférence} et laisse lever pendant 1h30 {tu as le temps de te maté un film}.
Après le temps écoulé la pâte à normalement gonflé {normalement veut dire peut-être}_{Moi elle a pas gonflé la garce}.
Dépose la sur un plan de travail et dégaze là. Enveloppe la d’un film alimentaire et laisse reposé au frais pendant 2h {tu as le temps de te faire un second film ET t’envoyé en l’air}{quand je te disais que l’attente c’est relou} {et c’est pas fini…SFR bonjour !}
Une fois ces deux heures écoulé farine ton plan de travail, dépose ta pâte et étale là au rouleau pour obtenir environ 3mm d’épaisseur.

dsc_0750

Pour la suite de la recette qui consiste en du découpage, je te renvois vers le blog de Mina qui explique très bien les étapes avec quelques photos.
Tu verras d’ailleurs qu’il y aura encore de l’attente avec 1h30 de gonflage {le film c’est fais, la séance de sexe c’est fait, pourquoi pas un peu de flambage de CB sur le ternet}
Pour ma part la pause gonflage n’a  servi à rien puisqu’ils ont pas gonflés {double fuck !}.
Ca n’empêche en rien le délicieux de cette recette. Ils ont gonflés instantanément à la cuisson.
Le goût est terrible, ils sont moelleux, ils sont divins, bref ils sont miens !

dsc_0749

Look de Bouddha avec Spiralesk

Cet article a failli ne pas voir le jour, on a frôlé l’incident technique. A 5 minutes de mitraillé Bouddha de photos il a fait une chute en arrière et a claqué sa tête contre le carrelage. Le premier gros bobo de mon tout petit t’imagine !! 😦 Il a pleuré toutes les larmes de son corps et j’ai eu un mal fou à le calmé.

Regarde, tu la vois cette larme à droite ? Une larme bobo. Des câlins et pleins de bisous plus tard et c’était oublié. ❤

Look de Bouddha1Pour ce nouveau look c’est sarouel power ! Aujourd’hui, j’ai reçu deux nouveaux sarouels. Ils sont juste sublimes ! *__* Je t’en présente un dans cet article et pour le second tu le découvriras plus tard.

Look de Bouddha2

Aujourd’hui Bouddha porte un sarouel Spiralesk. Je t’avais parlé sur mon ancien blog de cette créatrice. J’ai quelques sarouels d’elle et j’avais jamais essayé les sarouels bébés. C’est chose faite et je suis conquise. Les motifs sont juste magnifiques (regarde un peu ce concentré de couleurs), le tissu très léger. Il sera parfait pour l’arrivée des beaux jours.  Ce que j’apprécie c’est que le sarouel est évolutif. Il grandit avec bébé en repliant les bandes de jersey. Il convient donc de 3 à 24 mois.

Look de Bouddha4Sur cette photo j’ai replié les bandes de jersey. Je gagne facilement 3 cm. Monsieur Bouddha a encore de la marge avant qu’il ne lui aille plus 🙂  Mmhhh ces pieds, j’ai envie de les bouffé ! C’que je ne me prive pas ❤

Look de Bouddha7Avec le sarouel, Bouddha porte un tshirt personnalisé Le monde des petits. J’avais gagné un bon d’achat sur le blog Les mic macs de Malova, j’ai donc fait faire ce tshirt au prénom de Bouddha, ainsi qu’un second tshirt et un bavoir. Que dire de ce tshirt ? Je pense que les tailles sont à revoir. J’ai commandé deux tshirt de la même taille et pourtant il y a une différence d’environ 2cm entre les deux. Hormis ce détail le tissu ne bouge pas au lavage, l’inscription reste intact.

Look de Bouddha6

Look de Bouddha5Je suis totalement fan de son look. Comment ça j’suis pas objectif ?

Look de Bouddha3Ce bébé se shoote aux amphétamines.

Noisettines fondantes

Dans mes placards traînait un paquet de noisette en poudre dont la date d’expiration était pratiquement à son terme.  J’ai cherché sur la toile culinaire quoi faire avec ces noisettes, qui change de l’ordinaire, et je suis tombé sur la recette des noisettines du blog Mes petites fiches cuisines. Ni une ni deux je me suis attelé à la tâche.

dsc_0111

Ingrédients:

130 grammes de noisettes (à concassé ou en poudre)
8 blancs d’oeufs
160 grammes de sucres en poudre
40 grammes de farine
100 grammes de beurre

Préparation:

Préchauffe le four à 200°
Si noisette entière, les concasser et réduire en poudre. Les passer ensuite au four quelques minutes.
Dans un saladier, mélange les blancs d’oeufs avec le sucre.
Y ajouter ensuite les noisettes, farine et beurre fondu.
Verse la pâte dans des moules individuelles ronds ou rectangulaires(j’ai utiliser des moules à cupcakes). Les beurrer au préalable.
Fais cuire au four 20 à 30 minutes.

dsc_0108

On les a déguster tiède. C’est bon, sucré, fondant en bouche, bref un vrai plaisir gustatif. Les monstro’plantes ont adorés, moi de mon côté je me suis fais violence pour ne pas aller les manger dans un coin seule au monde là ou personne me les prendra (tel Gollum avec son Précieux).

Une recette ultra simple a réalisé, ou mêmes tes moucherons peuvent participé.  Comme variante tu as la même chose mais à la place de la noisette tu peux mettre de la noix de coco. C’est juste mioum !!

dsc_0112

Mon amour {projet 52}

Le thème de la semaine dernière du projet 52, mon amour.
Il y a 15 jours j’aurai mis mes monstro’plantes, ou mes tissus, ou encore ma collection de sarouels, mais il y a quelques jours, une chose a changé dans ma petite vie.
Après plusieurs mois de séparation et des heures de discutions plus tard, monsieur papa et moi avons décidé de reformer un « nous ». Ce ne sera pas beau, rose et pailleté au début, il y aura des choses à reconstruire, mais les sentiments sont là, on efface pas d’un claquement de doigts 16 ans passé ensemble.
Par contre pour le moment c’est chacun chez soi. On envisage pas de revivre ensemble dans l’immédiat.
DSC_0748
C’était ma participation au projet 52 de C’est quoi ce bruit ? sur le thème Mon amour

Si toi aussi tu participes file moi le lien que j’aille te lire 😉