Le premier jour du reste de ma vie de Virginie Grimaldi

Hier soir je m’ennuyais sévère. Pas envie de surfer ni regarder la TV. J’aurai pu commencer le coloriage anti-stress que j’ai acheter le mois dernier mais il me manquait un poil de stress. Du coup j’ai commencer le roman Le premier jour du reste de ma vie de Virginie Grimaldi. Tu connais pas ? Mais si, Femme sweet femme !

DSC_0685

Sache que ce n’est absolument pas mon style habituel de lecture. Si tu commences à cerner le personnage tu sais que je suis plus dans le délire tripes, hémoglobines et tueurs en séries. Mais j’avais envie de légèreté, d’une dose d’humour et d’amour. Puis entre nous, je lis Ginie depuis 3…peut-être même 4 ans, je ne pouvais passé à côté de son roman !

Synopsis:
Marie a tout préparé pour l’anniversaire de son mari : gâteaux, invités, décoration de l’appartement…
Tout, y compris une surprise : à quarante ans, elle a décidé de le quitter.
Marie a pris « un aller simple pour ailleurs ». Pour elle, c’est maintenant que tout commence. Vivre, enfin.
Elle a donc réservé un billet sur un bateau de croisière qui fait le tour du monde.
À bord, Marie rencontre deux femmes qui, elles aussi, sont à la croisée des chemins.
Au fil de leurs aventures, parfois loufoques, elles pleurent et rient ensemble, à la reconquête du bonheur.
Leurs vies à toutes les trois vont être transformées par ce voyage au bout du monde…
Tout quitter pour tout recommencer : une comédie tendre et savoureuse !

DSC_0687

Mon avis:
Je l’ai donc commencé hier soir, et ce matin j’ai fais mon ménage à la vitesse du mur du son pour pouvoir replonger là ou je l’avais quitter hier soir.
Je me suis régalée du premier mot jusqu’au dernier. Une fois ce livre refermé j’ai ressenti comme un goût de trop peu, une sensation de manque. Putain, une suite Ginie siteplé !! 
J’aurai pas été contre quelques pages de plus.
On s’attache de suite aux personnes principaux.
Marie qui ose franchir le pas de tout plaquer pour recommencer à zéro. En même temps normal avec un gros dégueulasse de mec !
Camille…ah Camille, ma chouchoute ! Son franc-parler, sa vulgarité, et qui en même temps cache un petit coeur tout sensible. Camille qui a réussi à me faire verser ma larme quand j’ai lu pour « machin ».
Anna ne m’a pas forcément marquer. Elle est gentille mais je la trouve un peu effacer.
Au fil de la lecture on est surpris à voyager au travers des différentes escales de la croisière. Je me suis même surprise à chercher sur kikipédia certains lieux décrit dans le roman.
Ce roman c’est comme un sucre d’orge. On a envie de le déguster lentement pour qu’il dure le plus longtemps possible, en déguster chaque saveur, et en même temps, on aimerai croquer dedans pour arriver à la fin {et connaître le dénouement dans le cas du roman}. Ginie écrit son roman comme elle écrit son blog, sans fioriture, on reconnaît bien sa « plume », et ça j’ai beaucoup aimer !

Tu sais ce qu’il te reste à faire ? Tu files chez ton libraire et tu te laisse embarquer par ce pur moment de fraîcheur et de légèreté.

« C’est un pingouin qui respire par le cul. Un jour, il s’assoit et il meurt. »

Du grand Ginie 🙂 GRAND !!

DSC_0672

Pains briochés au chocolat

Comme il me restait un sacré morceau de pâte à brioche j’ai réfléchi quoi faire avec. J’ai réfléchi, réfléchi, réfléchi jusqu’à ce que mon cerveau se met à me supplier d’arrêter de réfléchir. Mais ne sachant toujours pas à ce moment quoi faire avec cette pâte, j’ai continuer à réfléchir, réfléchir, réfléchir. Jusqu’à ce que je commence à ressembler à Bob l’éponge la bave aux lèvres quand il part à la chasse à la méduse ou fait des bulles avec Patrick l’étoile de mer. J’ai donc arrêter de réfléchir. Et j’ai fais des pains aux chocolats {si tu es une cheutemi tu dois dire « petits pains ». Je l’ai appris quand je suis arrivé dans l’Hérault}.

Bref j’ai fais des petits pains au chocolat.

DSC_0674

Pour la recette de la pâte à brioche je ne te la mettrai pas. Tu as juste à aller fouiller du côté de mon étoile brioché.

Pour la réalisation rien de plus simple. Tu abaisses ta pâte, tu coupes des rectangles, tu met 2/3 carrés de chocolat, enroules le tout et tu badigeonnes de jaune d’oeuf pour la dorure. Et let’s go pour 15 minutes de cuisson à 180°.

Je les trouve carrément plus jolis que mon étoile. Limite j’aurai même pas envie de les bouffer tellement ils sont trognons, nan ? A l’intérieur j’ai mis des carrés de chocolat pâtissier. Monstrouille a pas trop aimer, ça ne m’étonne qu’à moitié. Moi je les trouve bon à se taper le cul par terre. Mais la prochaine fois ils seront au chocolat au lait.  Je ne voudrai pas que monstrouille pense que:

-Tu fais que des trucs que j’aime pas » !

-Tu m’aimeuhhh plus » !!

-Pourquoiiii encore du chocolat noir alors que tu sais très bien que j’aime pas ? Tu me déteeeeste !! »

DSC_0672

 

Et toi, tu as pâtisser aujourd’hui ? Tu as fais quoi de bon ? 

Brioche étoilée à la pâte à tartiner {recette de la pâte à B et la pâte à T}

D’avance je m’excuse pour le titre de cet article complètement débile {le titre qui est débile, pas mon article}. Je ne veux pas mettre un titre à rallonge et je veux en même temps faire savoir que l’article contient deux recettes}

J’me suis lancée comme défi cet après-midi de réaliser une brioche étoilée au nutella pensant que c’était réalisable les doigts dans l’nez. Que néni ma bonne dame, que néni ! Il ne te suffit pas de prendre deux pâtes feuilletées et faire un style de galette des rois au chocolat. Ca c’est c’que je pensais, avant de découvrir les recettes sur le ternet. Oui, tu peux faire ta brioche étoilée avec de la pâte feuilletée, mais home made c’est tellement meilleur 🙂 Et j’aime relever les défis…même si je chiale en voyant le résultat.

DSC_0669

N’écoutant que ma bravoure et pensant d’avance aux regards éperdument remplis de fierté de mes monstro’plantes, je décidais de me lancer et de réaliser ma pâte à tartiner et ma pâte à brioche moi-même. Pour la pâte à tartiner aucun soucis, fait et refait donc je connais, mais la pâte à brioche c’est un ratage à chaque fois. Boulet un jour, boulet toujours.

Pour la pâte à brioche il te faut:
500 grammes de farine
20cl de lait à température ambiante
2 oeufs
une bonne pincée de sel
100 grammes de sucre en poudre
1 cube de levure de boulanger
120 grammes de beurre mou
un jaune d’oeuf pour dorer ta brioche avant cuisson

Préparation {avec un kitchencook}
Dans le bol en inox de ton robot mélange le lait et la levure.
Ajoute ensuite tout les ingrédients et mélange 5 minutes puissance 4 avec le crochet pétrisseur.
Laisse la pâte reposer pendant 1h si possible dans un endroit chaud {j’ai poser la mienne sur le radiateur}.

Montage:
Coupe la pâte en 4 pâtons égaux et étale les un par un sur un plan fariné.
Avec ton rouleau à pâtisserie abaisse ta pâte jusqu’à obtenir un diamètre rond d’environ 25/30cm. Pour avoir une belle forme ronde j’ai posé un saladier dessus et découpé au couteau tout autour.
Renouvelle l’opération avec tes autres pâtons.
Dépose ton premier pâton sur une plaque de cuisson préalablement recouverte de papier cuisson.
Sur celui ci étale de la pâte à tartiner à 1cm du bord.
Recouvre d’un second pâton et renouvelle autant de fois que nécessaire.

DSC_0658

Pour donner une belle forme à ton étoile:
Avec un verre pas trop large {5cm environ) marque le milieu de ton étoile {sans percé}.
Découpe ensuite ton étoile en 16 quartiers égaux.
Délicatement prend deux quartiers l’un à côté de l’autre et tourne le deux fois {main droite tourne à droite et main gauche tourne à gauche}.
Renouvelle pour les 14 quartiers restants.
Laisse de nouveau reposer ta pâte environ 30 minutes.
Avec le jaune d’oeuf dore ta brioche au pinceau culinaire. Parsème de gros sucre en grain. Enfourne pour 20 minutes à 180 degrés. Si je te dis 20 minutes à 180 c’est parce que j’ai mis la mienne 20 + 5 à 200 et comme tu vois elle a un poil trop cuite. On a du mal à discerné les motifs.

DSC_0662

Recette de la pâte à tartiner
Il te faut:
160g de chocolat au lait
60g de noisettes en poudre
90g de beurre
220g de lait concentré sucré
5cl de crème liquide

Préparation:
Fais fondre le chocolat au bain marie.
Ajoute le beurre, le lait concentré et la crème liquide.
Mélange bien et incorpore les noisettes en poudre tout en continuant à mélanger.
Met la pâte à tartiner dans un pot et conserve là au frigo.

Sans titre 2

 

Nous sommes plusieurs à avoir eu l’idée de réalisé cette recette aujourd’hui.

Il y a J, ma petite soeur, qui l’a réalisé à la pâte feuilletée. Bien trop modeste la minette. Elle la trouve moche ! Moi j’vois un super gâteau et deux choupettes qui vont se régalées.

brioche étoilée J

 

Je suis cette fille a fait une brioche home made. Belleuhhh !!

Je suis cette fille

 

Et pour finir l’appétissante étoile de Rock’n Lolita ET  sa mini rock siou plait ! Tu as même le droit à la vidéo 🙂

rock n lolita

 

Et si tu te pose la question: « tu as réussi à faire ta brioche ? » Ouiiiii ! Elle es trop bonne !

Tu as déjà tester cette recette ? Tu en pense quoi ? 

 

Froid {projet 52}

Lorsque j’ai vu le thème cette semaine j’me suis dis « j’suis pas dans la mélasse ! ». Ok il fait froid chez moi, mais pas des températures glaciales, pas de quoi prendre la peine de faire une photo. J’aurai quoi à te montrer hormis un ciel bleu ? Du coup j’me suis mise à invoquer le dieu des glaces, de la neige et du pouvoir ancestral de l’hiver. Mais rien à faire. Aujourd’hui est encore un ciel bleu parsemé de nuage.

Du coup pas le choix que de ressortir une ancienne photo de l’époque ou j’habitais la région des cheutemis. Parce que là niveau froid t’étais servi !

J’me souviens de la dernière averse de neige {tu imagines cette phrase avec l’accent d’une mamé de 80 piges se balançant sur son rocking-chair}, on avait des congères d’1m dans le jardin. C’était un truc de ouf ! On avait sorti la luge, emmener les monstro’plantes le long du canal pour se faire des descentes digne d’une descente olympique {t’enlève juste 150m}.

J’adore ma région, vraiment ! Mais j’avoue que je ne serai pas contre un poil de neige en hiver parce que s’éclater dans la neige avec les monstro’plantes c’est juste génialissiiiIIiime !

J’ai choisi cette photo parce qu’ils sont tout les trois mais je ferais un article avec la série complète.

DSCN8753

C’était ma participation au projet 52 de C’est quoi ce bruit ? sur le thème Le froid

Si toi aussi tu participes file moi le lien que j’aille te lire 😉 

 

Clafoutis pommes/amandes

J’avais dans ma corbeille à fruits quelques pommes qui commencées à avoir triste mine. J’ai donc lancée un S.O.S d’une féelée en détresse sur ma page pour savoir quoi faire avec des pommes, et là, pleins de petits messages venus de toute la France et du fin fond de l’univers sont venus à ma rescousse. Je suis donc parti sur un clafoutis aux pommes. J’ai dénichée la recette sur Marmiton mais je l’ai un poil arrangé à ma sauce car je le voulais aux amandes.

DSC_0658

Je tiens à préciser que cette recette est pour 10 personnes. Oui parce que moi quand je pâtisse j’ai tendance à ne pas regarder à combien de personnes correspondent les quantités. Du coup après avoir confectionner mon clafoutis j’me suis retrouvé avec la moitié de l’appareil sur les bras. J’ai donc pas eu le choix que de refaire un clafoutis. Sauf que j’ai préparé des individuelles pour pouvoir les congeler.

Ingrédients:
4 pommes golden
150 grammes de sucre
1CS d’extait de vanille
150 g de farine
1/2 sachet de levure
1 litre de lait
6 oeufs
150 grammes de poudre d’amandes
1CC d’extrait d’amande amère
3 cuillères à soupe de Rhum (facultatif)
Des amandes effilées

Préparation:
Epluches tes pommes et les coupes en lamelles.
Tu les disposes sur le fond de ton poule préalablement beurré.
Bat tes oeufs, sucres, farine et tout le reste de tes ingrédients.
Verses ton mélange sur tes pommes.
Tu parsèmes d’amandes effilées et tu enfournes à 175° durant 1h.

DSC_0642

J’ai lu les avis des testeurs sur le site, beaucoup de mécontent car trop de lait, trop d’oeufs, trop liquide…bref apparemment la recette est pas du tout approuvé. Ben tu sais quoi ? C’est le meilleur clafoutis que j’ai mangée jusqu’à maintenant. Et crois-moi des clafoutis j’en ai mangée et pas qu’un peu,car j’adore ça ! Donc je comprend pas trop les critiques des internautes. Après peut-être que ça change la donne pour moi sachant que j’ai mis de l’amande en poudre…je sais pas !

DSC_0645Avec les proportions indiqués j’ai pu réaliser un clafoutis de 6 personnes, 6 minis clafoutis sous forme de tartelette et 12 minis sous forme de briochettes.

1

DSC_0662

C’est un vrai régal. Fondant à souhait, texture agréable, recette adopter et à refaire.

DSC_0653

 

La baignoire ergonomique Shantala

La baignoire Shantala je la connaissais visuellement depuis pas mal de temps. Mais ayant déjà une baignoire à la maison j’en voyais pas trop l’utilité. Sauf que le Bouddha que j’ai à la maison a…{comment dire ça sans le froisser}…quelque peu forci si tu vois c’que je veux dire. Donc la baignoire commençais à être un poil trop étroite. Et qui plus est Bouddha me mettais de l’eau partout et il transformais sa chambre en piscine olympique à chaque bain {Florian Manaudou voulait venir s’entraîner à la maison}

J’ai donc commençais à réfléchir à l’éventuel achat de la Shantala. Sauf qu’en lisant les différents avis sur les sites de ventes, je voyais que l’âge max d’utilisation tourner autour de 12 mois. Bouddha en ayant 8 et demi, ça m’ennuyais d’en acheter une pour 3/4 mois d’utilisation. Puis finalement j’ai sauté le pas en la commandant chez Bébé au naturel {ce site, mon banquier le déteste}

DSC_0642

Déjà il faut savoir que l’eau et Bouddha ne se voue pas un amour passionnel. C’est à chaque fois des pleurs quand il trempe ne serait-ce qu’un orteil dans l’eau. Aussi bizarre que cela puisse paraître il a pleuré dés que je l’ai posé dans la Shantala mais quelques secondes plus tard il s’est calmé et a commencé à jouer. A jouer t’imagine !! Il a jamais fais ça avant !

DSC_0660Si tu te demandais pourquoi ce surnom de Bouddha, tu comprend mieux là ? ^__^

Si tu ne connais pas la Shantala, ou si tu connais mais doute encore sur un potentiel achat, voilà quelques explications qui devrait t’ôter le doute 🙂

Pas besoin d’une quantité énorme d’eau. 3/4 litres suffisent {15/20 cm}, donc question économie d’eau c’est le top.

Le top pour moi est sa légèreté. Tu t’explose pas le dos en la portant quand elle contient l’eau. Sur ce point j’avais un doute en l’achetant. Il s’avère que c’est véridique. J’ai été grave surprise en la soulevant.

La Shantala est également ergonomique. Fini le dos exploser après chaque bain. Ils se racontent que ton dos est droit en donnant le bain mais là pour moi ce ne fut pas le cas. Mais j’ai pas eu mal pour autant.

DSC_0637

Après avoir lu plusieurs avis d’utilisatrices j’ai remarqué qu’on pouvait aller bien au delà de 12 mois. Certaines vont jusqu’à 2 ans, voir 4/5/6 ans. Là ça devient plus ludique car difficile de se laver dans si peu de place. 

J’ai également lu sur le site que ça prévenait des coliques. Je peux pas te dire si c’est exact n’ayant pas de soucis de ce côté avec Bouddha, mais si ça peut aider d’autres mamans et petitous.

DSC_0651

Aucun regret quand à mon achat. Voir Bouddha passer un agréable moment en jouant ça n’a pas de prix ❤ Le seul moment ou il y a eu des pleurs hormis au début c’est à la sortie du bain.

DSC_0664

Alors tu en penses quoi ? Tu connaissais déjà ou c’est une découverte ? 

 

Aujourd’hui

Aujourd’hui fut une journée comme une autre. Elle ressemblait à celle d’hier et ressemblera à celle de demain. Mais aujourd’hui il c’est produit quelque chose. Un déclic. Ou appelle ça comme tu veux.  Avant de t’en dire plus il faut que je te raconte ma journée.

Sans titre 4

Aujourd’hui au lever du lit j’ai comme tout les matins mon petit rituel. Je me lève 30 minutes avant les monstro’plantes pour savourer ce petit instant de calme avant la cohue. Café/clope dehors sur mon balcon, à écouté la rivière s’écoulé en bas de chez moi.

Aujourd’hui j’ai, comme tout les matins, mis une machine en route et pendant que celle ci tournait j’ai donner le bain de Bouddha.

Aujourd’hui j’ai briquer mon salon de fond en comble {ou presque, parce que j’ai pas fais les poussières de mes bibliothèques, il y en avait pas besoin}.

Aujourd’hui j’ai fais mon repassage quotidien. Je pourrais ne pas me fouler et plier mon linge tel quel, mais j’aime pas.

Aujourd’hui j’ai jouer avec Bouddha dans sa chambre, sur mon lit, dans le salon, et on a fait le plein de photo. Il m’a même fait un bisous sur la bouche ^__^ mais chuuuut !

Aujourd’hui j’ais fais les petites tâches ménagères qui incombent à une MaF {mère au foyer} {balayage, vaisselle, rangement de quelques bricoles, ranger le linge repasser…}.

Aujourd’hui j’ai fais une tartiflette pour le souper de ce soir. Monstrouille a encore tirer le nez, le contraire m’aurais étonner.

Aujourd’hui j’ai confectionner des bavoirs pour Bouddha. Plus que la couture invisible à faire {si j’y arrive}. Et je me suis éclater !

Aujourd’hui j’ai textoter avec ma petite soeur. Ca m’a fait un bien fou ! ❤

Aujourd’hui j’ai commencer la guirlande en tulle pour la chambre de Bouddha.

Et en fin de journée, après tout ça accompli, devant la TV en regardant d’un oeil morne Un dîner presque parfait, j’ai eu une révélation {oui, dans ma tête ça révélationne dur}

Je kiff ça ! Mais j’aime VRAIMENT ça !! Ma vie de maman au foyer, le ménage, préparer à manger, rester avec Bouddha le temps que les grands sont à l’école, coudre au calme…je pourrais reprendre le taf {dans la restauration c’est pas c’qui manque}, mais non j’peux pas et j’veux pas ! Je suis faite pour être chez moi, à m’occuper de mon intérieur, de mes monstro’plantes.

Je suis une nana très casanière, sortir quelque part est souvent pour moi source de stress {la peur du monde et ma timidité maladive en fond un cocktail assez détonnant}. Lorsque je sors j’ai qu’une hâte c’est de retrouver mon chez-moi, mon cocoon, là ou je m’épanouis en compagnie de mes mecs ❤

C’est vrai que c’est pas toujours facile. Il y a des cris, des disputes, des pleurs. C’est pas rose tout les jours. Mais je ne changerais ça pour rien au monde parce qu’il y a aussi de l’amour, énormément d’amour, de complicité, de rires et de délires. Je suis une maman multi-fonction. Maman médecin, maman câlin, maman maîtresse, maman gâteau, maman clown, maman avocat, maman… et j’en redemande chaque jour ! ❤

Et toi raconte. Mother au foyer, bosseuse ? Tu kiff ou pas ?