Bilan de mon année 2014

A quelques poils de cul de fêter l’happy new year voici le bilan de mon année 2014.  Je l’avais fait en 2013 si tu te souviens bien.

361263-blackangel

 

Janvier: Je suis enceinte de 5 mois et je me traîne comme une larve.  Pour passé le temps je m’essaie au diy. Moi qui n’est jamais rien créer de mes dix doigts hormis des boules avec mes crottes de nez, ça me plait pas mal. Je prend la résolution de me mettre à la couture avec la MAC qu’un ami m’a prêter le temps d’en avoir une bien à moi.

Février: Je quitte overblog pour m’installer chez WordPress. Entre la voisine et moi c’est la haine pure. Un point de non retour. Je lui déclare d’ailleurs ma flamme. Je suis à 1/3 de ma grossesse et de larve je suis passé à grosse larve.

Mars: Je revis doucement, le printemps arrive, les premiers rayons de soleil qui caresse ma peau.  Enceinte de 7 mois je suis au stade baleine. L’armoire de Bouddha est prête mais pour cause d’appartement trop petit {et voisins insupportable} on cherche ailleurs.

Avril: M-1 avant l’arrivée de Bouddha. Je suis en mode baleine échoué. Quelques petits tracas me font pensé qu’il arrivera avant mais je me berce d’illusion. Je désespère de trouvé un autre logement avant l’arrivée de Bouddha. On commence à réfléchir pour l’agencement de notre appart’ de l’époque. Sa chambre arrive, il devient urgent de repensé l’appart’. Une blogueuse que je lis depuis quelques mois et à qui j’ai jamais osé parlé prend contact avec moi. C’est le début d’une longue correspondance entre un bout d’nana que j’apprécie beaucoup et moi.

Mai: Bouddha est arrivé par déclenchement le 6 mai, à J+2 de la dpa. Commence notre aventure ponctuée de bonheur lactées, de cododo, de maternage, de câlin et d’amour.  Son lit ne servira à rien durant 5 mois car ce fut cododo intensif dans le lit de papa et maman. L’allaitement ne se passe pas au mieux entre les crevasses, un staphylocoque, une brûlure, un bébé en mode économie d’énergie…Il me faudra le suivi d’une consultante en lactation durant plusieurs mois. Fin mai je suis sur le point de lâché prise, et la pression que je me met fait que je replonge dans l’engrenage de la cigarette.

Juin: Monsieur papa passe ses permis CASES qu’il obtient haut la main. Dernier mois d’école pour les monstro’plantes avant deux mois de vacances mérités. La mamé de Bouddha quitte son Pas de Calais pour rencontré son petit fils. Beaucoup d’émotions lors de cette rencontre.

Juillet: L’ado est admis au lycée pour son CAP coiffure. Le Pilou passe en 5eme et monstrouille en CM1. Les vacances commencent pour les monstro’plantes. Durant tout juillet ça sera baignade à volonté en compagnie de Bouddha bien protégé des UV sous sa tente. Concernant Bouddha ça nichonne toujours et les tracas du début sont de l’histoire ancienne malgré des baisses de lactation.  La soeur de monsieur papa arrive avec sa tribu et son mari pour passé une journée avec nous et faire la connaissance du petit roi de la maison. C’est avec fierté que nous leur faisons découvrir notre petit paradis.

Aout: dernier mois de vacances et toujours autant de baignade. C’est au tour de la cousine de monsieur papa de venir passé quelques jours. Pic nic, baignade, balade…ont ponctués leur séjour. Et désormais Bouddha a une marraine.  On prépare doucement la rentrée scolaire et c’est pas de tout repos sachant que l’ado passera la semaine à l’internat.

Septembre: Les monstro’plantes reprennent le chemin de l’école. Je dis au revoir à l’ado le coeur serré par cette séparation. Ma petite soeur arrive avec mes neveux et son chéri. Une semaine de pur bonheur, de fous rires, d’émotion…on fêtera en sa compagnie l’anniversaire de Monstrouille ainsi que la première année de Malo. Bouddha a désormais un parrain. Fin septembre une dépression s’installe sournoisement. Il me faudra l’aide d’une psy et beaucoup de dialogue avec ma rouquine pour m’en sortir.

Octobre: On déménage enfin !! Pas très loin, on a juste un étage à descendre. On quitte un 70m2 pour 100m2. Bouddha a enfin sa chambre. Le cododo se termine {un peu trop brutalement à mon goût} et ce jeune homme fait ses nuits dés le premier jour. Il aura fallu attendre 5 mois pour passé une nuit convenable. Après 15 ans de vie de couple avec monsieur papa nos chemins se séparent.

Novembre: Je prend une année de plus et affiche 35 ans au compteur. Je prend le train avec Bouddha pour un trajet de 1000km. Petite soeur nous voilà ! Ce fut un trajet éprouvant, et pour moi et pour Bouddha qui a fait que pleuré et râlé durant toute la journée.  On ira en même temps voir la mamé de Bouddha qui a pas vu son petit fils depuis juin. Fin novembre je participe pour la première fois à un concours de nouvelle. Je n’ai pas gagné mais je suis contente d’y avoir participé. J’ai réussi à mettre des mots sur un mal-être qui me pourri le moral depuis des années {fucking géniteur ! }. J’entame mon 7eme mois d’allaitement qui est maintenant non-exclusif

Décembre: Monsieur papa commence son nouvel emploi après 1 an de recherche. Je devais me rendre au efluent 3 mais je suis obligé d’annulé. Bouddha se tient enfin assis assez longtemps pour évité les chutes. Sourires et éclats de rires à gogo. Mais toujours pas de dents à l’horizon. Après 8 mois de bonheur lactées, je fais mes adieu à mon allaitement. Je m’inscris à un projet 53 billets en 2015. Un an après ma résolution concernant la couture j’arrive à faire quelques petites bricoles. Je me suis d’ailleurs offert ma MAC que j’aime d’amour, la brother fs40. On a fêter Noel avec nos meilleurs amis. Ce fut le premier Noel de Bouddha qui a été bien gâté…ainsi que ses frères. Le vieux barbu a entendu {mes menaces} ma prière, il m’a ramené ma paire de Doc martens rose flashy.

Je clos cette année en te remerciant, toi, toi et toi, puis toi aussi, vous toutes et vous tous qui me lisez ! Je vous donne rendez-vous l’année prochaine. Dans 20 minutes en fait ! 🙂

Merci de me suivre, merci pour votre fidélité. Vous déchirez tout ! Ne changer rien ❤

J’ai écris cet article sans réfléchir, comme ça me sortait de la tête, les fautes avec {et crois moi c’est le bourdel dedans}. Tout est en vrac, mais c’est moi ! On ne me changera pas 🙂

 

Pas de tétée pour 2015, un chapitre se ferme.

Bouddha a décidé ce matin de fermé définitivement le chapitre « bonheur lactées ». Je savais que ça ne pouvait pas duré éternellement, je sentais depuis quelques jours que ça couvé. Il aura choisi le dernier jour de cette année 2014.

Comme chaque matin on commence par une TT au réveil, sauf que ce matin j’ai eu beaucoup de mal à le mettre au sein. Et ce matin il a fait une grimace de dégoût, un truc monstrueux genre j’suis en train de le dopé à la cocaine. Ce matin il m’a mordu le téton avec toute la force dont sont capables ses gencives. Il a pas encore de dents, alors je n’ose imaginer la douleur quand il en aura.  Pourquoi il a fait ça, je sais pas. Peut-être pour exprimer son refus, son mécontentement, parce qu’il aura trouvé que cette manière pour dire « STOP maman ». J’ai crié, j’ai retenu mes larmes et il m’a regardé avec des yeux ronds comme des billes. J’ai essayé de lui proposé le sein de nouveau mais ce fut un refus catégorique.  J’ai senti au fond de moi que la parenthèse se fermé.

Je m’attendais à m’effondrer, à pleuré comme j’ai pleuré pendant ce parcours lacté quand ça aller pas comme je le voulais. Et finalement non, j’ai été lui faire un biberon et je lui ai donné, avec des yeux débordant d’amour pour ce tout petit qui aura eu le meilleur de moi même durant 8 mois. Par contre je ne te cache pas que je retiens mes larmes tout en écrivant cet article. Un trop plein d’émotion, un petit truc au fond de moi qui espère peut-être encore {alors que je sais bien que c’est fini}. Ces dernières TT étaient plus des TT doudou/câlin que des TT pour se nourrir.

J’ai été au delà de ce que je souhaitais à la base. Je m’étais fixé 6 mois d’allaitement, on a été jusqu’à 8 mois, malgré ce qu’on a traversé. Et ça c’est beau !

Juste pour ces 8 mois je te dis MERCI mon bébé   ❤ 

Untitled-1

heart

 

Mes dernières petites coutures

Ca fait un bail que je t’ai pas montré mes dernières petites coutures. Je viens donc y remédier. Ne me demande pas du tuto ou patron, je ne pourrais pas satisfaire ta demande. Je ne suis pas assez doué pour te faire un tuto et concernant les patrons c’est encore pire ^__^ Je suis encore trèèès loin de les faire moi même.

Ma dernière création toute fraîche de ce soir. J’avais un peu peur sur le rendu car le velours côtelé est assez lourd, mais finalement il est terrible et très agréable à porter. Il sera parfait pour janvier et février.

2

Je me suis basé sur un sarouel que je possédais déjà. Le tissu vient de chez Buttinette et le jersey (la ceinture) vient de chez Lolie Shop.

3

Un petit stock de lingettes lavables pour Bouddha. Je dois en refaire sous peu car il dégaine du zizi plus vite que son ombre ! D’ailleurs depuis quelques jours monsieur prend un malin plaisir à faire pipi dés que je lui enlève sa couche. Du coup c’est tout un art au moment du change. J’enlève délicatement la couche et je lui colle de suite sur son zizi une lingette pour éviter qu’il ne m’inonde. Résultat j’use deux fois plus de lingettes !

DSCN2455Un doudou, toujours pour Bouddha. Il lui en a fait voir des vertes et des pas mûres depuis ^__^ Je vais lui en refaire un  {quand je ne serais plus atteinte de procrastination}

DSCN2536

Et pour finir un ensemble lingettes/doudou que j’avais réalisé pour une vente solidaire. Il y avait un sarouel à  Bouddha mais impossible de retrouver la photo.

WP_20141004_004

Pas grand chose je trouve. La faute à mon impatience :/ Je me décourage vite, dés que j’arrive pas à quelque chose je m’énerve et je claque tout. Je laisse tombé pour réessayer plus tard. Je me suis aperçu récemment que tout se passé très bien quand j’étais seule. Donc maintenant j’attends que les monstro’plantes soient à l’école pour attaquer et finir un projet.

 

Gâteau roulé au nutella

Suite et fin de notre après-midi pâtisserie {voir article précédent}

Après les sablés nous nous sommes attaqués à un roulé au nutella. C’est la deuxième fois qu’on réalise cette recette. Elle rencontre un grand succès, surtout auprès du Pilou. Si tu as un soucis avec le nutella libre à toi d’utiliser une autre pâte à tartiner, ou même de la confiture 🙂 Pour ma part j’en suis pas très fan mais les monstro’plantes adorent ça, donc de temps en temps j’avoue que je laisse mon coeur parlé.

DSC_0473

Pour ce roulé au nutella {qui t’explose le bide et te fait oublié que tu es au régime,} il te faut:

6 oeufs
1 pincée de sel
180 grammes de sucre en poudre
1 sachet de sucre vanillé
100 grammes de farine
220 grammes de nutella {l’équivalent d’un petit pot}
1 cuillère à soupe de cacao non sucré {déco}
1 cuillère à soupe de sucre glace {déco}

Préparation:
Préchauffe ton four à 210°C
Sépare les blancs des jaunes mais seulement pour trois oeufs.
Dans un saladier monte les trois blancs en neige ferme avec une pincée de sel.
Dans un second saladier bat les 3 oeufs entiers avec les trois jaunes restant.
Ajoute le sucre en poudre et le sucre vanillé.
Mélange, mélange, mélange jusqu’à ce que tu obtiens une belle préparation mousseuse. Je te conseille d’utiliser un batteur électrique.
Ajoute à cette préparation tes blancs en neige, délicatement et sans les casser.
Pour finir ajoute en pluie la farine et mélange bien.

Sans titre-2Sur la plaque de ton four recouverte de papier cuisson, verse la pâte de façon à obtenir un rectangle de 1cm d’épaisseur environ. J’ai utiliser une plaque de pâtisserie, c’est l’idéal. Mais tu peux faire sans.
Fait cuire au four durant 15/20 minutes.
Laisse refroidir quelques minutes à la sortie du four.
Tartine le biscuit de nutella {ou confiture} et roule-le bien sur lui-même en serrant bien.
Dans un bol mélange le cacao et le sucre glance, saupoudre le gâteau avec cette préparation.
Tu peux même y mettre en guise de déco du vermicelle, smarties ou autres petites friandises. Si tu fais ça pense bien à déposer une fine couche de nutella sur le gâteau pour que les confiseries tiennent.

Conseil: Ne traine pas à rouler ton gâteau au risque de le voir se cassé et laissé échapper le chocolat.

DSC_0474

 

Sablés de Noël

Mercredi j’ai embarqué la fille de ma rouquine pour un après-midi pâtisserie {en compagnie également de monstrouille}. Une toque sur la tête {obligé quand on voit sa touffe de cheveux} {cheveux qui ne sont pas resté attachés longtemps comme tu peux le constaté} {cette enfant est une rebelle}un tablier et c’est parti.

DSC_0518

On a réalisé des sablés de Noël  et un roulé au nutella. Voilà pour toi la recette des sablés. J’ai emprunté la recette de Mademoiselle cuisine

Ingrédient:
200 grammes de beurre à température ambiante
100 grammes de sucres
1 oeufs
1 pincée de sel
1 cuillère à café de vanille en poudre
300 grammes de farine

Glaçage royal :
1 blanc d’oeuf
150 grammes de sucre glace
Du colorant alimentaire {ou pas si tu veux un glaçage blanc}

Dans un cul de poule tu mélanges le beurre et le sucre. Tu y ajoutes dans l’ordre la pincée de sel, l’oeuf, la farine et la vanille {mélange entre l’oeuf et la farine}.

DSC_0506
Ta pâte doit rester souple pour obtenir un bon fondant après la cuisson.
Tu formes une boule que tu places dans du film alimentaire et tu la met 1h au frais.
Préchauffe ton four à 180°C.
Etale la pâte sur un plan fariné {j’ai fais sans au début et elle collait au plan}.
Ensuite tu as plus qu’à découpé des formes avec des emportes-pièces.

DSC_0519
Tu les déposes sur une plaque de cuisson préalablement recouverte d’un papier cuisson et tu enfournes pour environ 15 minutes.
Laisse les sablés refroidir avant de mettre ton glaçage.

Pour le glaçage royal tu mélanges le blanc d’oeuf avec le sucre glace jusqu’à obtenir un beau brillant.
Libre à toi de mettre du colorant ou pas. Si tu fais des bonhommes de neige, sapin etc…ça fait un joli rendu avec des couleurs.
Pour le reste laisse éclaté ta créativité 🙂 Ici on a utilisé des petites billes argentés et confettis.

Sans titre-2 (2)

Sans titre 1On a eu quelques sablés qui ont cuit trop longtemps, des amputations de bras pour certains petits bonhommes mais on a passé un après-midi génial. Les moucherons se sont éclatés, ils ont adorés façonnés la pâte, découpé les formes, décorés les sablés.

A refaire très vite mais cette fois ça sera galette des rois.

Et toi, tu cuisines, pâtisses avec ton {tes} moucheron{s} ?

Je te tague, tu me tagues par la barbichette…

Des tags j’en ai répondu à un paquet ! Mais c’est quelque chose que j’aime assez. Surtout quand les questions ne se ressemblent pas.

Tu t’ennuies, tu comptes tes poils de cul pour passé le temps ou tu te cures le nez en balançant tes trouvailles sur ta moitié ? J’ai de l’occupation pour toi ! Tu peux aller lire mes anciens tags si le coeur t’en dis.

Je te dévoile tout sur moi
Du fric, du blé, du pognon, du pez, du flouze !
J’ai eu 20 ans un jour
Tag de la saint Valentin
Tag en 5 questions/5 images
Taguée par Alessak_Blog award liebster
Liebster Award

Donc ce soir je répond au tag de De quoi je me Mel

ob_ba8b12_tag-logoQu’est-ce que ton blog représente pour toi ?
Tellement de chose. Il me permet de m’évadé de mon quotidien de maman au foyer, d’échangé avec toi qui me lis. Je me dévoile, me défoule par moment. C’est mon 5eme bébé.

Quel talent aimerais-tu avoir ?
J’aimerai être aussi doué en pâtisserie que le sont les participants de Le meilleur pâtissier.
J’adore pâtisser pour mes monstro’plantes. Mais je ne me qualifie pas de doué. Je fais des choses simples, basiques.

Quelle est ta tenue préférée en hiver ?
Sarouel ou slim, gros pull style irlandais et doc martens.

Qu’aimerais-tu recevoir à Noël ?
Des docs martens roses fushia (je les aie emballés tout à l’heure ^__^)

Tes proches savent-ils que tu as un blog ou est-ce que ton blog a plutôt un côté « jardin secret » ?
Ils sont au courant mais n’y accorde pas d’importance.

Y a-t-il quelque chose dont tu es particulièrement fier(e) ?
Mes monstro’plantes. Quand tu entends pratiquement chaque jour étant gosse que tu n’arriveras à rien, que tu seras qu’une merde sans famille, j’peux te dire que je suis fière quand je regarde ma tribu.

As-tu déjà vécu à l’étranger ? // Aimerais-tu vivre à l’étranger ?
Jamais et ça ne me tente pas. Passer quelques mois dans le pays de mes rêves, pourquoi pas. Mais pas y vivre. J’aime trop ma région.

Quelles valeurs et quelles traditions aimerais-tu transmettre à tes enfants // futurs enfants ?
La tolérance sans hésitation. J’ai manqué de cette valeur étant jeune, je ne ferais pas la même erreur que le géniteur et sa femme.

Tu lis plutôt sur papier ou sur liseuse/tablette ?
Sur papier. J’ai besoin de sentir le contact du papier, humé l’odeur du livre que je viens d’acheté, corné un coin de page qui m’a plus ou j’ai repéré une phrase qui m’a interpellé.

Quelle est ta prochaine destination de vacances ?
Je ne pars pas en vacances, j’y vis toute l’année.

Un plat ou un aliment que tu n’as jamais goûté et que tu aimerais découvrir ?
^__^ Des tentacules de pieuvres. L’aspect me dégoute mais malgré tout j’aimerai découvrir le goût.

Je ne tague personne mais libre à toi d’y répondre. Laisse moi un lien que j’aille te lire 😉

 

La minute de bonheur #18

Deux mois sans une petite minute de bonheur. Flagelle moi, ôh flagelleur de flageolet !

Cette semaine, un Bouddha pas très bien à cause de ces garces de dents qui ne veulent pas sortir. Autant te dire que les câlins et massages de gencives font un peu parti de mon quotidien.  Donc câlins, portage dans les bras de mamans et bisous à profusion. Le bonheur pour les câlins, pas les dents, tu l’auras compris. Moi pas être sadique !

Sans titre-1

C’était la minute de bonheur, un RDV donner chaque vendredi par Mam@n Geekette.

Et toi tu en as une ?  Laisse le lien ici, j’irais le lire avec plaisir 😉