Crues et épisode cévenol dans l’Hérault

L’année précédente on y a échappé. Pas d’inondations, pas de crues. On était déçu. Ben oui que veux tu. On est nouveau, on nous a raconté les crues ici, donc on était pressé de voir ce que ça donnait. Et hier on l’a vu et on a flippé. Pas pour nous car nous habitons en hauteur, mais peur pour ceux en camping, peur pour ceux qui habitent en zone inondable, peur pour les automobilistes. On pense évidemment à celles et ceux qui ont perdu beaucoup, On pense aux victimes qui ont perdus la vie dans le camping de Lamalou-les-Bains ✝

Hier soir casse-croûte a prit Petit Chat pour quelques courses. Il aurait du mettre environ 30 minutes. Il a mis deux heures, je te laisse imaginer l’angoisse que je vivais ! Surtout quand je suis passé dans Cazhilac ce matin et que j’y ai vu les dégats.

L’Hérault c’est la chaleur, les cigales, les baignades, bref un paradis sur terre. Mais pas que. L’Hérault c’est aussi ça.

L’avèze qui normalement a trois bras.  L’été je m’y installe avec Petit Chat à l’ombre des arbres. Une jolie cascade s’écoule paisiblement. Mais ça c’était avant.

Aveze_Brissac

DSC_0397bis

DSC_0402bis

Il y a quelques jours Pilou sautait de cette cascade.

DSC_0359

DSC_0369

Les forces: Notre coin préféré pour aller se baigné. Une île s’y trouve au milieu. Ou plutôt s’y trouvé.

DSC_0388

La vue du pont de Ganges. Habituellement des petits îlots sont disséminés un peu partout. On les devine de part la cîme des arbres.

DSC_0347

Le pont de Saint Etienne d’Issensac (13m35 environ hors période de crues).

DSC_0415

A ceux qui se demandent ce qu’est un épisode cévenol (Merci Wikipedia).

Un orage cévenol, épisode cévenol ou pluies cévenoles, désigne un type particulier de pluie qui affecte principalement les Cévennes et le piémont cévenol, dans le sud de la France. Ces épisodes violents provoquent souvent de graves inondations.

Le « véritable épisode cévenol » se caractérise par l’accumulation de masses nuageuses en provenance du golfe du Lion, souvent dans un régime de vents de sud à sud-est très humides, provoquant dans un premier temps des pluies orographiques sur les massifs qui finissent par s’étaler en général jusqu’en plaine. Un épisode cévenol se déroule normalement sur plusieurs jours et donne en moyenne des quantités d’eau comprises entre 200 et 400 mm sans que cela revête un caractère exceptionnel pour ces régions montagneuses (plus rarement jusqu’à 600 ou 700 mm au cours d’épisodes vraiment intenses).

 

 

 

Advertisements

10 commentaires sur « Crues et épisode cévenol dans l’Hérault »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s