Ces blogueuses que j’aimerais rencontrer

En tant que blogueuse, on a toutes à un moment donner souhaiter rencontré certaines blogueuses. Parce qu’on se découvre pas mal de points communs, parce que virtuellement ça accroche plutôt pas mal, parce qu’on habite pas si loin l’une de l’autre, parce que….des exemples il y en a à la pelle.

Certaines ont sautés le pas, d’autres pas. Celles qui ont sautés le pas ne le regrettent souvent pas, il y a cas voir les articles qui fleurissent sur le world blog, entre autre, l’article de Rock’n Mom.

Ca m’a donné envie de rédiger un article sur ces blogueuses que j’aimerais rencontrer.

HW061

Il y a Maud Petit du Blog Petit diable. Une maman de deux moucherons (un Cromignon et une Pouillette). On a pas de points communs, en tout cas pas que je sache. Mais je me vois bien passé une journée avec elle et parlé allaitement, portage, couches lavables. Je suis certaine qu’elle pourrait m’apprendre plein de chose sur le maternage.

Vient ensuite Ginie FemmeSweetFemme. Mais elle c’est juste pour vérifier si elle a vraiment du poil aux jambes, si son bébé presque tout neuf est toujours aussi neuf, si sa belle-maman est aussi adorable qu’elle le décrit, si…si…si…

Je garde mon coup de coeur pour la fin. En tête de liste vient La mère tatouée. Une maman de deux moucherons (un lapin de 2 ans et une Paupiette de 11 semaines). Je la suis depuis un moment déjà sur sa page FacePoulpe mais sans jamais avoir vraiment discuté avec. Ni plus ni moins qu’un échange via ses statuts. Ce qui est dingue c’est que je sentais qu’il pouvait y avoir un courant entre nous, et en même temps elle m’intimidait grave ! Jusqu’au jour ou elle m’a contacté en MP à la fin de sa grossesse. Et depuis ce jour on échange régulièrement, on se découvre des points communs qu’on aurait jamais soupçonné. Petit Chat était prévu pour le 4 mai, sa Paupiette pour le 12 mai (si je me trompe pas) et nos deux bébés choux ont décidés finalement de naître le 6 mai à 1h d’intervalle (mon marque page est le faire-part de sa Paupiette).  Et c’est qu’un point commun parmi d’autres. Quand je lis son blog c’est ce que j’aurais pu écrire sur le mien.  Dit Mère tatouée tu viens t’installer dans l’Hérault ? Il y a de bons tatoueurs du côté de Montpellier 🙂

tatouage

Et pour conclure, j’aimerais me faire une méga bouffe avec Elodie MamaTwins, WonderMômes, La mère Cane, mon petit ChaPilou à tête de poulpe,  Rock’n Lolita… mais soyons réaliste, ça reste du domaine de l’utopie. Vu ma timidité je n’oserais jamais franchir le cap. Puis qui dit qu’elles pensent pareil. Ca c’est une autre histoire.

Peut-être que La mère tatouée rêve dans son sommeil de me trucidé ou m’arraché mes tatouages sans anesthésie générale. Peut-être que La mère cane se liguerait avec Rock’n Lolita pour me faire écouter de force « A la claire fontaine » & « Bateau sur l’eau », tout en étant ligoté sur une chaise parsemé de punaise rouillé. Peut-être que parmi toutes celles citées se cache une sérial killeuse en puissance avec une tronçonneuse dans son sac à main (oui c’est connu, les blogueuses tueuses se baladent avec des tronçonneuses dans leurs sacs, bien calé entre le miroir de poche et les lingettes de moucheron. Met pas ma parole en doute ou ça va chié de l’hémoglobine).

Sans titre 3

Peut-être même que nos moucherons se foutraient sur la tronche parce qu’ils s’entendraient pas. Ca partirait en cacahuète et baston parce que casse-croûte pourrait pas blairé l’équipe de foot favorite de l’amoureux de Cha Pilou…

Si tu ne te vois pas sur ce blog, ne me haïs pas, ne me tourne pas le dos je t’ensuppliiiiie, continue de me suivre, peut-être que l’année prochaine tu seras dans ma liste…ou pas ^__^ en vrai il y en a pas mal que j’aimerais voir mais j’ai pas les noms en tête car je suis super organisé au point de ne pas avoir de blogroll.

Et toi, tu as des coups de coeur que tu kifferais rencontré ?

 

 

Projet52 #shoes

On parle shoes pour le projet 52 de Milie  cette semaine.

Et cette semaine je suis nostalgique de mes shoes que j’aimais d’amour. C’est la plus grande folie que j’ai faite en matière de pompes. Une paire de New Rock que j’ai chouchouté comme si c’était mon dernier né.  Je regrette un peu de les avoir revendu, j’aurais du les garder même si ce style vestimentaire est révolu. Un peu comme un souvenir de ce que j’étais avant.

6 aout 041

La minute de bonheur #15

Un repas, un après-midi en compagnie d’amis, les moucherons dans la piscine, les parents autour d’un café. Il ne faut pas grand chose pour passé une excellente journée.

C’était la minute de bonheur, un RDV donner chaque vendredi par Mam@n Geekette.

Et toi tu en as une ?  Laisse le lien ici, j’irais le lire avec plaisir 😉 

DSC_0164

 

 

 

 

 

 

Echarpe de portage « L’Originale » JPMBB

Quand les monstro’plantes sont arrivés et chamboulés notre train-train, je ne connaissais pas l’écharpe de portage. Pour moi le portage se résumé au bon vieux porte-bébé qui a rien de physiologique, même pas beau, avec des couleurs ternes trop galère à mettre avec des attaches partout.

Puis je suis devenu blogueuse et ma vie a changer. Parce que oui, quand tu deviens blogueuse tu découvre des produits chez d’autres blogueuses, produits dont tu ignorais l’existence. Par exemple l’écharpe de portage je l’ai découvert chez Aurélia, famille nombreuse famille heureuse.

Donc suite à ma découverte j’ai fouiné sur les blogs, les sites de portages etc…pour connaître le must du portage. Et beaucoup d’avis positif sont revenus sur l’écharpe JPMBB

Echarpe de portage JPMBB blog la féelée 3

 

J’ai quand même bien pris le temps de réfléchir, comparé les avis de tel ou tel écharpe, car l’originale de JPMBB c’est un petit investissement quand même. Je ne voulais pas l’acheter sous prétexte qu’elle soit jolie. Il fallait aussi qu’elle soit confortable, pratique, sécurisante…et jolie, aller faut l’avouer ! ^__^

Je me suis finalement décider sur la pistache/choco. Parce que oui m’dame, elle devait être assorti avec mes couleurs vestimentaires, et ce qui revient le plus souvent chez moi c’est le vert & marron. J’allais pas acheté une turquoise et la porter avec un sarouel kaki. On est une femme ou on l’est pas hein !

J’ai donc reçu celle qui aller sauver mes balades avec Petit Chat. Oui sauver, exactement ! Car on a décidé de ne pas acheter de landau/cosy/poussette. On marche uniquement à l’écharpe de portage (et mei tai mais ça sera un autre article).  Je vous avoue que j’ai eu beaucoup de mal à m’y mettre malgré avoir vu et revu les tutos sur le site JPMBB. Je me suis énervé, pleuré (foutu hormones) trépigné, boudé, soufflé, hurlé…au début le noeud de base ne voulant pas rentré dans ma caboche j’ai fais un noeud à l’arrache, mais sécurisant quand même j’suis pas fada et il en allait de la sécurité de Petit Chat.

Et il y a quelques jours j’ai finalement trouvé un autre tuto sur youtube, expliquant en des termes plus simples le noeud de base. Je me suis tout de suite senti plus à l’aise. On a même fait passé ses petits pieds pour la première fois 🙂 trop envie de les bouffer ❤

Echarpe de portage JPMBB blog la féelée

 

Le portage c’est que du bonheur et c’est pas que dehors, c’est aussi à la maison. Tu peux faire ton ménage, surfer sur la toile, regarder la TV etc…tout en portant.

Je regrette un peu de ne pas avoir connu ça avec les monstro’plantes. Je vais donc profiter à 200% avec Petit Chat. Je me sens plus à l’aise qu’avec un porte-bébé. Il est bien protégé contre maman, pas de danger qu’il tombe par dessous. C’est vrai qu’au début j’étais pas tranquille qu’un simple bout de tissu maintien le poids plume de mon Petit Chat et finalement avec le temps on s’y fait, on a confiance et petit à petit on fini par lâché le postérieur de bébé ^__^

Echarpe de portage JPMBB blog la féelée 5

 

Je peux être assuré que lorsqu’on part en balade il s’endort à chaque fois, ou presque. Et même lorsqu’il ne dort pas il est paisible, ne pleure pas.  Même casse-croûte s’y est mis, mais il a un faible pour le mei tai.

Prochaine étape: allaiter en portant. C’est pas gagner mais qui ne tente rien à rien ^__^

Et toi, le portage tu t’y es mis ? Affaire de famille ou juste maman ?

Echarpe de portage JPMBB blog la féelée 2

Social Network I love you {défi du lundi}

Je viens de découvrir un nouveau défi et ça se passe sur le blog de My Beauty. La grande question du jour est: quelle place prend les réseaux sociaux dans notre vie.

Alors très franchement j’arrête quand j’veux les doigts dans l’nez. Aucune addiction, je me sevre dés maintenant si tu veux…après avoir consulter ma page Facebook, répondu aux MP, liké les photos des blogueuses sur Instagram, zieuté sur Twitter le dernier potin de papy Gontran, posté une photo de moi me trifouillant le nez (tu remarqueras que j’ai un sérieux soucis avec mon pif).

Les réseaux sociaux et moi sérieusement c’est comme Hollande sans sa Juliette, Sarko sans sa guitariste , une frite sans son ketchup, un chien sans pote pour lui renifler le cul, un mec sans sa bière, pizza, foot, console,balai (raye la mention inutile) un….bref t’as compris ! J’aime d’amour les réseaux sociaux. Mais pas n’importe lesquels. J’ai mes coups de coeur.

facebook-addict

On commence avec mon chouchou qui se trouve être FacePoulpe. J’ai ouvert ma page en février 2012 suite à la création de mon blog. J’ai fais mon chemin petit à petit et je suis assez contente de voir que j’ai mes petites fidèles parmi mes fans. J’ai également mon compte perso qui est, comme son nom l’indique…perso ^__^ mais en vrai ce qui est balancé sur ma page est aussi sur mon compte.

Ma page c’est là

facebook

 

Ensuite vient par ordre de préférence Pinterest. J’y ai créer plusieurs tableaux ou je balance tout ce qui me plait, notamment les tutos de coutures, recettes, diy, tatouages, dreadés, fringues de Petit Chat, mon style, etc… C’est un joyeux foutoir organisé.

Mon Pinterest est là

 pinterest

 

On continue avec Hello Coton. Toujours créer à l’ouverture de mon blog…ou plutôt quelques temps après. Je l’ai pas découvert de suite, j’étais en hibernation sûrement. J’ai accroché et finalement je m’en suis lassé. J’y vais toujours pour me tenir au courant de l’actualité des blogueuses que j’aime lire, ou encore pour faire la promo de mes articles, mais en général je m’attarde pas. Peut-être que l’engouement reviendra. Seul le temps le dira.

Ma page Hello coton se trouve ici

hello coton

Non, j’ai pas oublier Instagram, le voilà 🙂 J’y suis arrivé assez récemment. Non pas qu’il me tentait pas, c’est juste que mon portable était pas compatible avec cette appli’. Du coup fada que je suis j’ai changé de portable (ouais j’suis taré). J’ai donc choisi avec soin mon nouveau portable, frétillant du string à l’idée de surfé, dreads au vent, sur ce réseau que je ne connais que de nom et dont j’entend si souvent parlé. Sauf que de temps en temps, contre mon gré, la boubourse qui sommeil en moi fait du grand n’importe quoi. J’ai donc choisi mon nouveau portable,j’vous le donne en 1000, incompatible avec instagram 🙂 Z’avez le droit de me traité de tout les noms d’oiseaux qui vous passe par la tête.  Je l’ai fais moi même !

J’ai quand même réussi à installé Instagram sur mon pc via l’extension compatible avec google chrome, sauf que j’peux pas balancé de photo. Pour les photos je passe via mon pc avec Gramblr. De temps en temps je pique le portable de l’ado quand je dois faire des photos qui se trouvent pas sur le pc.  Bref, tout un micmac !

Mon Instagram tu le trouveras là

instagram

Et on finit avec Twitter, bon dernier. Lui c’est juste pour la promo de mes articles parce que à part ça j’y comprend QUE DALLE ! J’dis pas, ça doit être un réseau qui dépote vu la fréquentation, mais c’est du chinorusse mélangé à du améritalie pour moi.

Mon twitter c’est là 

twitter

 

Et toi les réseaux sociaux, in love ou tu t’en passe les doigts dans l’nez ?

Bustier peau à peau kangourou Mamawear

Lorsque Petit Chat c’est fait sa petite place à l’intérieur de moi c’était une évidence que je l’allaiterais. Et lorsqu’il a pointé son petit nez ce fut que du bonheur de le sentir tété. Mais ce fut de courte durée car les crevasses sont apparues dés le deuxième jour. La fatigue, les douleurs, un staphylocoque, mélangeaient à de la frustration de ne pas réussir à le nourrir on eu raison de lui…et de moi. Il c’était mis en mode économie d’énergie donc ne grossissait plus et à 15 jours il faisait toujours son poids de naissance.

Sur les conseils de la consultante en lactation on a pratiquait un maximum de peau à peau. Je lui ai d’ailleurs fait découvrir le bustier, elle ne connaissait pas et a adoré le concept. Ca le rassure de se sentir contre maman, favorise la lactation, régule sa température. On s’y est mis dés la maternité et on a continuer à la maison.

Le peau à peau on l’a pratiqué avec le bustier kangourou Mamawear.
2

Je vous demande un peu d’indulgence quand à la qualité des photos. Je crois que mon reflex rend l’âme. Ou du moins le flash. Je dois donc prendre mes photos sans flash ce qui donne une qualité assez limite…en fait très moche il faut l’avouer :/ 

 

Un Petit Chat juste en couche et rien d’autre que la peau de maman contre lui. De toute façon vu la chaleur ici il était assuré de ne pas avoir froid. Le bustier ne lui posait aucun soucis pour téter. Et dés qu’il avait terminé il s’endormait paisiblement. Pas étonnant en même temps quand on sait que ça rassure bébé de sentir la chaleur de maman et les battements de coeur de celle ci contre lui.  D’ailleurs le peau à peau est également conseillé  si bébé a des coliques. 

1

On l’a même utilisé dehors mais dans ce cas il faut bien soutenir bébé par en dessous car le bustier n’est pas conçu pour l’extérieur.

Conclusion: Petit Chat a repris du poids, il tète comme un winner et il est d’une forme olympique…un peu trop même vu sa nervosité ^__^

bustier-peau-a-peau-a-bretelle-licou

 

4

 

Je l’utilise moins qu’avant car Petit Chat est une véritable bombe à retardement. Il ne tient pas en place et adore se redresser et donner des coups de tête.  Mais dés que c’est possible, que je le sens calme, je le ressort et savoure ces petits moments de peau à peau ❤

Tu connaissez ? Tu l’as pratiquer ? Avec ou sans bustier/tube/tshirt spécialement conçu. C’est pas obligatoire d’en avoir un 🙂

Bracelet loops de Creavea

Tu as entendu parler des bracelets loops, ou plus connu aussi sous le nom « bracelet rainbow loom » ? Forcément ! « A moins que tu vis dans une grotte au fin fond de la Finlande ». Soit par ton moucheron qui t’as piqué une crise pour que tu lui en achètes, ou par la fille de l’amie de tatie Germaine qui elle même est la grand-mère de cousin Bernard. A moins que tu sois faible, tu t’es acheté la parfaite panoplie de création et chaque soir derrière le dos des moucherons tu te laisses aller à créer 1001 bracelets.

Bref, j’ai longtemps résisté à l’appel des bracelets loops. Même les monstro’plantes se traînant à terre devant moi me suppliant d’en acheter, j’ai pas céder ! Je les connais les loustics, ça dure 2/3 jours et après ça passe aux oubliettes. Du coup ils m’ont piqué mes élastiques de dreads…ils sont pleins de ressources ces mioches.

Mais ça c’était avant…avant que Valentine de Creavea entre en jeu.

Petite piqûre de rappel: Creavea c’est LA boutique de loisir créatif aussi bien pour les petits que pour les grands, avec une boutique, un blog, des idées créatives et même une galerie pour que tu exposes tes oeuvres.

Donc, Valentine m’a proposé de testé un kit de démarrage bracelet loops avec l’assortiment de perles.

2

 

Ce kit est parfait pour débuter. Il contient un métier à tisser, 600 élastiques, les fermoirs et le crochet.  Et si tu veux rajouter un peu de fantaisie tu peux rajouter des perles. Par contre les perles sont à part. Ne cherche pas dans le kit de démarrage, tu ne les trouveras pas.

Aussitôt reçu les monstro’plantes se sont attelés à la tâche. Triage des couleurs d’abord et création ensuite.

DSC_0089

 

DSC_0096

 

Et là après avoir passé des heures à créer ensemble j’me suis dis -« pourquoi, mais pourquoi bourdel j’ai pas voulu céder à cette mode ?? »- Ils ont été A-DO-RA-BLES !! J’avais oublier que des enfants pouvaient s’entendre dés lors qu’on les occupe avec une activité manuelle compatible entre eux ^__^

J’ai toujours pas céder à la tentation, je ne sais toujours pas créer des bracelets, mais…j’ai quand même passé commande et je ne suis pas peu fière de me baladé avec les bracelets que mes monstro’plantes ont fait 🙂

DSC_0142

 

Même Sky y a pas échappé ^__^

DSC_0197

Toi aussi tu as craqué sur la folie des rainbow loom ?

 

Sans titre 5